Wynonna Earp

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Wynonna Earp
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo original de la série.
Titre original Wynonna Earp
Genre Western fantastique
Création Emily Andras (développement)
d'après la série de comics de Beau Smith (en)
Production SEVEN24 Films
IDW Entertainment
Acteurs principaux Melanie Scrofano
Shamier Anderson
Tim Rozon
Dominique Provost-Chalkley
Musique Rob Carli et Peter Chapman
Pays d'origine Drapeau du Canada Canada
Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine États-Unis
Syfy
Canada
CHCH-DT (saison 1)
Space (depuis saison 2)
Nb. de saisons 2
Nb. d'épisodes 25
Durée 45 minutes
Diff. originale en production
Site web http://www.space.ca/show/wynonna-earp/ (Canada)
http://www.syfy.com/wynonnaearp (États-Unis)

Wynonna Earp est une série télévisée canado-américaine développée par Emily Andras et diffusée aux États-Unis depuis le [1] sur Syfy et au Canada depuis le sur CHCH-DT pour la première saison[2] puis sur Space[3].

La série est adaptée de la série de comics éponyme de Beau Smith, éditée par Image Comics puis IDW Publishing.

Au Québec, la série est diffusée depuis le sur AddikTV[4] et dans les autres pays francophones, elle est diffusée depuis le en version originale et en version française sur Netflix[5].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Après plusieurs années loin de sa ville natale, Wynonna Earp retourne à Purgatory le jour de ses 27 ans et accepte son rôle d'héritière maudite de Wyatt Earp. Elle devra protéger la ville des Revenants, les criminels que son arrière-grand-père a tués avec son Colt 45, le Pacificateur. Elle est aidée dans sa mission par sa sœur, Waverly, par l'agent Dolls et son ami immortel Doc Holliday.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

  • Créateur : Emily Andras d'après la série de comics de Beau Smith (en)
  • Réalisation : Paolo Barzman, Ron Murphy, Brett Sullivan, Peter Stebbings, April Mullen
  • Scénarios : Emily Andras, Caitlin D. Fryers, Alexandra Zarowny, Brendon Yorke, Matt Doyle, James Hurst, Ramona Barckert, John Callaghan, Shelley Scarrow
  • Production :
  • Sociétés de production : Seven24 Films, IDW Entertainment
  • Musique : Rob Carli, Peter Chapman, Paul Intson, Trevor Yuile

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

  • Katherine Barrell : officier Nicole Haugh
  • Michael Eklund (VF : Olivier Trechet) : Robert « Bobo Del Rey » Svane
  • Greg Lawson (VF : Jérémy Caussard) : shérif Neadley
  • Shaun Johnston : Juan Carlo
  • Varun Saranga : Jeremy Chetri (depuis saison 2)
  • Tamara Duarte (en) : Rosita Bustillos (depuis saison 2)
  • Megan Follows : Michelle Earp (dès saison 3)
  • Chantel Riley : Kate (dès saison 3)

Anciens acteurs récurrents :

  • Kate Drummond : agent Lucado (saisons 1 et 2)
  • Dylan Koroll : Champ Hardy (saison 1)
  • Natascha Girgis (VF : Sophie Elkart) : Gus McCready (saison 1)
  • Natalie Krill : Eve / Willa Earp (saison 1)
  • Peter Skagen : Shorty (saison 1)
  • Rayisa Kondracki (VF : Nayeli Forest) : Constance Clootie (saison 1)
  • David LeReaney (VF : Gérard Rouzier) : Juge Cryderman (saison 1)
  • Ryan Belleville (en) : Dr. Reggie (saison 1)
  • Joris Jarsky : Whiskey Jim Byers (saison 1)
  • Dana Hollenbach : Chrissy Neadley (saison 1)
  • Sasha Barry : Bethany (saison 1)
  • Dani Kind : Mercedes Gardner (saison 2)
  • Meghan Heffern : Beth Gardner (saison 2)
  • Caleb Ellsworth-Clark : Tucker Gardner (saison 2)
  • Brendan Fehr : Ewan Allenbach (saison 2)
 Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[6] , le carton de doublage en fin d'épisode pour les pseudonymes, et Doublage Francophone[7] pour les vrais noms.

Développement[modifier | modifier le code]

La distribution de la série à la San Diego Comic-Con International en 2016.

En , Syfy annonce avoir acquis les droits de diffusion américain d'une co-production entre la société de production canadienne SEVEN24 Films et la branche de production de l'éditeur de comics américain IDW Publishing. Cette série est adaptée de la série de comics Wynonna Earp, anciennement éditée par le célèbre éditeur Image Comics et appartenant maintenant à IDW Publishing[8].

La production d'une première saison de treize épisodes a débuté en à Calgary et Didsbury dans la province d'Alberta au Canada[9].

Le , la série est renouvelée pour une deuxième saison de dix épisodes, prévue pour 2017[10]. Quelques mois après, Syfy annonce la commande de deux épisodes supplémentaires, portant la deuxième saison à douze épisodes[11].

Le , il est annoncé qu'au Canada, la série sera maintenant diffusée sur la chaîne spécialisée Space[12] et qu'elle sera diffusée en simultané dans les deux pays[13].

Le , Varun Saranga et Tamara Duart rejoignent la distribution récurrente de la deuxième saison pour les rôles de Jeremy Chetri et Rosita[14].

Le , David Ozer, président de IDW Entertainment, annonce au Comic-Con de San Diego que la série a été renouvelée pour une troisième saison programmée pour 2018[15],[16].

Le , Megan Follows rejoint la distribution pour interpréter Michelle Earp, la mère de Wynonna[17]. Zoie Palmer[18] et Anna Silk[19] devraient également apparaître au cours de la saison.

Le , Space et Syfy annoncent le renouvellement la série pour une quatrième saison pour une diffusion en 2019[20].

Épisodes[modifier | modifier le code]

Première saison (2016)[modifier | modifier le code]

Elle a été diffusée entre le et le sur Syfy aux États-Unis et entre le et le sur CHCH-DT au Canada.

  1. Purgatory (Purgatory)
  2. Nourrir le feu (Keep the Home Fires Burning)
  3. Les Revenants (Leavin' on Your Mind)
  4. La Lame du jugement dernier (The Blade)
  5. Une vieille connaissance (Diggin'Up Bones)
  6. Petites fringales (Constant Cravings)
  7. Que la fête commence ! (Walking After Midnight)
  8. Le Valet de couteaux (Two-Faced Jack)
  9. Tuer la Sorcière (Bury Me With My Guns On)
  10. Il est de retour (She Wouldn't Be Gone)
  11. L'Héritière (Landslide)
  12. La Maison des souvenirs (House of Memories)
  13. Le Pacificateur (I Walk the Line)

Deuxième saison (2017)[modifier | modifier le code]

Elle a été diffusée entre le [21] et le en simultané sur Syfy aux États-Unis et sur Space[22] au Canada.

  1. La Prison de Black Rock (Steel Bars and Stone Walls)
  2. Arachnéen (Shed Your Skin)
  3. Démoniaque (Gonna Getcha Good)
  4. Incontrôlable (She Ain't Right)
  5. Possédée (Let’s Pretend We’re Strangers)
  6. Enceinte (Whiskey Lullaby)
  7. Le Père (Everybody Knows)
  8. Voir l'avenir dans le passé (No Future in the Past)
  9. Le Sceau (Forever Mine Nevermind)
  10. Poison (I See a Darkness)
  11. Matrix (Gone as a Girl Can Get)
  12. Naissance et résurrection (I Hope You Dance)

Troisième saison (2018)[modifier | modifier le code]

Elle est prévue pour le en simultané sur Syfy[23] et Space[24].

  1. titre français inconnu (Blood Red and Going Down)
  2. titre français inconnu (When You Call My Name)
  3. titre français inconnu (Colder Weather)
  4. titre français inconnu (No Cure For Crazy)
  5. titre français inconnu (Jolene)
  6. titre français inconnu (If We Make It Through December)
  7. titre français inconnu (I Fall To Pieces)
  8. titre français inconnu (Waiting Forever For You)
  9. titre français inconnu (Undo It)
  10. titre français inconnu (The Other Woman)
  11. titre français inconnu (Daddy Lessons)
  12. titre français inconnu (War Paint)

Quatrième saison (2019)[modifier | modifier le code]

Note : Pour les informations de renouvellement voir la section Production.

Accueil[modifier | modifier le code]

Audiences[modifier | modifier le code]

Saisons Drapeau des États-Unis Diffusion Nombre
d'épisodes
Lancement Final Téléspectateurs
(en moyenne)
Date Téléspectateurs Date Téléspectateurs
1 Vendredi 22 h 13 801 000 447 000 558 000[25]
2 12 462 000 439 000 449 000[26]

Critiques[modifier | modifier le code]

La série est accueillie de façon plutôt favorable par la critique spécialisée. Sur le site agrégateur de critiques Rotten Tomatoes, elle bénéficie actuellement d'une note globale de 87 % de critiques positives[27].

La première saison a reçu des critiques positives sur Rotten Tomatoes, recueillant 75 % de critiques positives, avec une note moyenne de 6,11/10 sur la base de 8 critiques collectées[28]. Sur Metacritic, elle a reçu des critiques positives, avec un score de 68/100 sur la base de 4 critiques collectées[29]. La deuxième saison a reçu des critiques positives sur Rotten Tomatoes, recueillant 100 % de critiques positives, avec une note moyenne de 8,67/10 sur la base de 6 critiques collectées[30].

La série a également été encensé par la critique pour son traitement des personnages féminins, souvent considéré comme un « western féministe ». En effet, en plus d'être dirigée par une femme, la série met en scène un personnage féminin n'ayant pas peur de l'image qu'elle renvoie et qui n'hésite pas à utiliser un langage crue, chose souvent réservé aux personnages masculins. La relation positive entre Wynonna et sa sœur et la présence d'un couple lesbien en dehors des clichés sont également des éléments très positifs d'après la critique[31],[32],[33].

La représentation d'une femme enceinte forte et qui ne renonce pas à son travail et ses buts lors de sa grossesse en saison deux, contrairement au portrait habituel de la femme enceinte fragile et délicate, à particulièrement marquée la critique, renforçant l'image féministe de la série[34].

Autour de la série[modifier | modifier le code]

Comics[modifier | modifier le code]

Bien que la série soit elle-même adaptée de comics, une mini-série de comics adaptée de l'univers de la série est lancée quelques mois avant le début de cette dernière par IDW Publishing. Composée de 8 numéros, cette mini-série, intitulée simplement Wynonna Earp, met en scène des aventures inédites de Wynonna[35].

En novembre 2016, une seconde mini-série intitulée Wynonna Earp: Legends est publiée par l'éditeur. Composée de 2 parties de 2 numéros, elle met en scène une aventures inédite de Doc Holliday puis de Wynonna et Waverly. La partie sur Doc Holliday est d'ailleurs co-scénarisée par Tim Rozon et celle sur les soeurs Earp, par Melanie Scrofano[36].

Depuis juin 2017, une nouvelle série, intitulée Season Zero est publiée. Cette série raconte la passé de Wynonna avant le début de la série. Wynonna fait partie d'un gang, The Banditos, composée de plusieurs créatures surnaturelle[37].

Chacune de ses séries est supervisé par Beau Smith, créateur et auteur de la série de comics originale dont la série est adaptée.

En avril 2016, un album intitulé Wynonna Earp: Strange Inheritance est publié par IDW Publishing. Bien que la couverture reprenne le logo de la série et que la Wynonna dessus soit dessinée d'après le physique de Melanie Scrofano, cet album n'est pas adapté de la série. Il reprend l'intégralité de la série de comics dont la série est adaptée pour la faire découvrir au public de cette dernière[38].

Expériences interactives[modifier | modifier le code]

Pour la promotion de la première saison, un site internet, intitulé Wynonna Earp: StoryVerse, est mit en ligne par la société Digital Howard. Ce site, riche en information, permettait d'explorer tous les aspects de l'univers de la série via du contenu exclusif et inédit et était mit à jour régulièrement selon l'avancement de la saison. Acclamé par les spectateurs et la critique, il a été récompensé lors des Prix Écrans canadiens 2017[39].

Pour la deuxième saison, un autre site est lancé. Intitulé Purgatory Case Files, ce site est une expérience narrative donnant accès au téléphone portable du personnage de Katherine Barrell, l'officier Nicole Haught. Ce site permet donc de découvrir ce que le spectateurs ne voit pas comme des conversations échangées entre les personnages par mail, vidéo ou message durant les épisodes ou après, des photos prises sur les scènes de crimes par Nicole [40].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Rosie Awards 2017 :
    • Meilleure série télévisée dramatique
  • WGC Screenwriting Awards 2017 :
    • Meilleur scénario pour une série télévisée

Nominations[modifier | modifier le code]

  • Prix Écrans canadiens 2017 :
    • Meilleure scénario dans une série télévisée dramatique
    • Meilleurs maquillages
    • Meilleurs costumes
    • Meilleure musique originale pour une série télévisée
    • Meilleurs effets visuels
  • Dragon Awards 2017 :
    • Meilleure série télévisée de science-fiction ou fantastique
  • Rosie Awards 2017 :
    • Meilleure performance par un acteur originaire d'Alberta pour Peter Skagen et Shaun Johnston
    • Meilleure musique pour une série dramatique de plus de 30 minutes
    • Meilleure direction artistique
    • Meilleurs costumes
    • Meilleurs maquillages et coiffures

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Wynonna Earp: First Teaser Trailer for Syfy's Comic Book Adaptation », sur ign.com, (consulté le 3 avril 2016)
  2. (en) Greg David, « Slideshow: First look images of CHCH's Wynonna Earp », sur TV-Eh?,
  3. (en) « Wynonna Earp Brings The Wild, Supernatural West To Space », sur space.ca,
  4. « Fiche de la série », sur AddiKTV (consulté le 22 juin 2016)
  5. « Wynonna Earp sur Netflix », sur Netflix,
  6. « Fiche du doublage français de la série sur RS Doublage », sur RS Doublage (consulté le 16 avril 2017).
  7. « Liste des pseudonymes de comédiens de doublages », sur doublagefrancophone.lebonforum.com.
  8. (en) « Syfy Acquires Wynonna Earp from SEVEN24 Films and IDW Entertainment », sur TheFutonCritic.com, (consulté le 3 avril 2016)
  9. (en) « IDW Entertainment and SEVEN24 Partner with Dynamic Television for International Distribution of Wynonna Earp », sur TheFutonCritic.com, (consulté le 3 avril 2016)
  10. (en) Charlie Mason, « Wynonna Earp Renewed for Season 2 », sur TVLine.com,
  11. (en) Cindy McLennan, « Wynonna Earp: Season Two Episode Order Expanded », sur tvseriesfinale.com,
  12. (en) Bridget Liszewski, « Wynonna Earp Season 2 to Air on Space Channel in Canada », sur thetvjunkies.com,
  13. (en) Greg David, « Canadian supernatural sensation Wynonna Earp joins Space; Season 2 begins June 9 », sur tv-eh.com,
  14. (en) Maureen Ryan, « Wynonna Earp Has Flaming Hot Key Art for Season 2 », sur variety.com,
  15. (en) « Syfy Renews Wynonna Earp for Third Season », sur TheFutonCritic.com,
  16. (en) « Space Renews Canadian Supernatural Sensation Wynonna Earp for Third Season », sur Bell Media,
  17. (en) Bridget Liszewski, « Wynonna Earp: Megan Follows Tapped for Pivotal Season 3 Role », sur thetvjunkies.com,
  18. (en) James Comtois, « Lost Girl Alum Zoie Palmer to Guest Star on Wynonna Earp », sur syfy.com,
  19. (en) « Wynonna Earp season 3 spoilers: Lost Girl’s Anna Silk to appear », sur cartermatt.com,
  20. (en) « Wynonna Earp renewed for season 4 by SyFy », sur zap2it.com,
  21. (en) « Syfy Unveils Spring/Summer Schedule », sur The Futon Critic.com,
  22. (en) « Canadian Supernatural Sensation Wynonna Earp Joins Space, Premiering April 15 », sur Bell Media,
  23. (en) « Syfy Unveils Scripted Summer Schedule », sur The Futon Critic.com, .
  24. (en) « Tweet de Space annonçant la diffusion de la troisième saison », sur Twitter, .
  25. (en) « Wynonna Earp: Season One Ratings », sur tvseriesfinale.com,
  26. (en) « Wynonna Earp: Season Two Ratings », sur tvseriesfinale.com,
  27. (en) « Wynonna Earp sur Rotten Tomatoes », sur Rotten Tomatoes.com, (consulté le 29 septembre 2017).
  28. (en) « Wynonna Earp saison 1 sur Rotten Tomatoes », sur Rotten Tomatoes.com, (consulté le 29 septembre 2017).
  29. (en) « Wynonna Earp saison 1 sur Metacritic », sur Metacritic.com,
  30. (en) « Wynonna Earp saison 2 sur Rotten Tomatoes », sur Rotten Tomatoes.com, (consulté le 18 décembre 2016).
  31. (en) Alisha Grauso, « Wynonna Earp Brings The Casual Feminism We So Need On TV Right Now », sur filmschoolrejects.com, .
  32. (en) Molly Freeman, « How Wynonna Earp Became One of the Most Feminist Sci-Fi Shows on TV », sur screenrant.com, .
  33. (en) Kat Jetson, « Wynonna Earp's Secret Weapon: Feminism in a Demon-Haunted World », sur hollywoodreporter.com, .
  34. (en) Rachel Brittain, « 5 Reasons You Should Be Watching Syfy’s Supernatural, Feminist Western, Wynonna Earp », sur themarysue.com, .
  35. (en) « Wynonna Earp sur Comic Vine », sur comicvine.gamespot.com, (consulté le 29 novembre 2017)
  36. (en) « Wynonna Earp: Legends sur Comic Vine », sur comicvine.gamespot.com, (consulté le 29 novembre 2017)
  37. (en) « Wynonna Earp: Season Zero sur Comic Vine », sur comicvine.gamespot.com, (consulté le 29 novembre 2017)
  38. (en) « Wynonna Earp: Strange Inheritance sur Comic Vine », sur comicvine.gamespot.com, (consulté le 29 novembre 2017)
  39. (en) « Wynonna Earp Interactive sur le site de l'Académie canadienne du cinéma et de la télévision », sur academy.ca, (consulté le 29 novembre 2017)
  40. (en) « Le site Purgatory Case Files », sur purgatorysd.com, (consulté le 29 novembre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]