Wyeth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wyeth (homonymie).

Wyeth

Création 1860 à Philadelphie, Pennsylvanie
Forme juridique Société par actions (NYSE : WYE)
Siège social Drapeau des États-Unis Madison, New Jersey (États-Unis)
Direction Bernard J. Poussot (CEO)
Activité Industrie pharmaceutique
Produits Premarin,
Effexor,
Enbrel,
Pristiq,
Ativan
Effectif 49 732 (2005)
Site web Wyeth.com
Chiffre d’affaires en augmentation 22,40 milliards USD (2008)
Résultat net 4,616 milliards USD (2008)

Wyeth est une entreprise pharmaceutique américaine. Elle est l'une des plus grandes sociétés pharmaceutiques au monde.

Description[modifier | modifier le code]

Le groupe détient 17 % du marché mondial de vaccins[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le 25 janvier 2009, Wyeth a officiellement acceptée d'être acquise par Pfizer pour un montant de 68 milliards USD[2].

En août 2009, pendant une poursuite judiciaire contre Wyeth, des documents ont démontré que Wyeth avait eu recours à des rédacteurs anonymes pour rédiger des articles scientifiques démontrant les avantages d'un traitement aux hormones synthétiques. Une étude fédérale américaine, arrêtée en 2002, a démontré que ce traitement augmentait les risques de cancer du sein, de maladies du cœur et de crises cardiaques[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les Échos, La vaccination cherche un nouveau souffle, Les Échos, publié le 9 mars 2009 [1], consulté le 9 mars 2009
  2. (en) Shannon Pettypiece, Tom Randall et Zachary Mider, « Pfizer’s $68 Billion Wyeth Deal Eases Lipitor Loss (Update2) », Bloomberg LP,‎ 26 janvier 2009 (lire en ligne)
  3. (en) Natasha Singer, « Medical Papers by Ghostwriters Pushed Therapy », The New York Times,‎ 4 août 2009 (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]