Wurrunna

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Wurrunna aussi appelé « Wurrunna » ou « Wurrunah », est un personnage de la mythologie aborigène qui apparaît dans plusieurs récits du Temps du rêve.

On le trouve dans la légende de « Meamai, les sept soeurs »[1], une métaphore de la création de la constellation des Pléïades[2], et dans la légende du « Voyage de Wurrunna à la mer »[3], des récits recueillis par K. Langloh Parker (en).

Dans la légende des « Cygnes noirs »[4], Wurrunna est décrit comme un magicien qui exerce puis perd ses pouvoirs.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) K. Langloh Parker, Meamei, the Seven Sisters, Australian Legendary Tales, 1896.
  2. (en) Robert S. Fuller, Ray P. Norris, Michelle Trudgett, The Astronomy of the Kamilaroi People and their Neighbours, Australian Aboriginal Studies, 2014 (2), 3-27.
  3. (en) K. Langloh Parker, Wurrunnah's Trip to the Sea , More Australian Legendary Tales, 1898.
  4. (en) Karl-Erik Sveiby, The Black Swans, Collective leadership with power symmetry: Lessons from Aboriginal prehistory, Leadership, Sage, 2011, p. 4-7.