Wulfsige III

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un saint catholique image illustrant les Anglo-Saxons
Cet article est une ébauche concernant un saint catholique et les Anglo-Saxons.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wulfsige.

Wulfsige (III) est un ecclésiastique anglo-saxon mort le 8 janvier 1002.

Moine à l'abbaye de Westminster, il en devient l'abbé à une date inconnue dans les années 980, après le départ de Dunstan. Il est nommé évêque de Sherborne vers 993.

Partisan de la réforme bénédictine, il préside à la fondation de l'abbaye de Sherborne, accordée par une charte du roi Æthelred le Malavisé en 998. Le 20 juin 1001, il préside à la translation des reliques d'Édouard le Martyr à l'abbaye de Shaftesbury.

Considéré comme saint (fêté le 8 janvier), il est l'objet d'une hagiographie rédigée au XIe siècle par le moine Goscelin.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Katherine Barker, David A. Hinton et Alan Hunt, St Wulfsige and Sherborne : Essays to Celebrate the Millennium of the Benedictine Abbey, 998-1998, Oxbow,‎ (ISBN 9781842171752).
  • (en) Julia Barrow, « Wulfsige [St Wulfsige] (d. 1002) », dans Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press,‎ (lire en ligne).