Wulfsige III

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wulfsige.

Wulfsige (III) est un ecclésiastique anglo-saxon mort le 8 janvier 1002.

Moine à l'abbaye de Westminster, il en devient l'abbé à une date inconnue dans les années 980, après le départ de Dunstan. Il est nommé évêque de Sherborne vers 993.

Partisan de la réforme bénédictine, il préside à la fondation de l'abbaye de Sherborne (en), accordée par une charte du roi Æthelred le Malavisé en 998. Le 20 juin 1001, il préside à la translation des reliques d'Édouard le Martyr à l'abbaye de Shaftesbury.

Considéré comme saint (fêté le 8 janvier), il est l'objet d'une hagiographie rédigée au XIe siècle par le moine Goscelin.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Katherine Barker, David A. Hinton et Alan Hunt, St Wulfsige and Sherborne : Essays to Celebrate the Millennium of the Benedictine Abbey, 998-1998, Oxbow,‎ 2005 (ISBN 9781842171752).
  • (en) Julia Barrow, « Wulfsige [St Wulfsige] (d. 1002) », dans Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press,‎ 2004 (lire en ligne).