Worodougou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Localisation du district du Woroba, auquel appartient la région du Worodougou

Le Worodougou, situé dans le centre-ouest du pays, est l'une des 30 régions de Côte d'Ivoire et du district de Woroba. D'une superficie de 21 900 km2, sa population est estimée en 2010 à 536 012 habitants (densité : 24,5 hab./km2). La ville de Séguéla en est le chef-lieu (ainsi que du district du Woroba qui englobe la région) ; la région abrite également les villes (sous-préfectures) de Kamalo, Sifié, Worofla, Diarabana, Dualla, Massala (département de Séguéla) et de Djibrosso, Morondo, Fadjadougou, Kani (département de Kani).BOUAKE FOFANA est le president du conseil régional du Worodougou[1]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1988 1998 2010
244 597368 901536 012

Villes et départements[modifier | modifier le code]

Sous-préfectures et villages[modifier | modifier le code]

  • La sous-préfecture de Sifie compte 32 villages : Sifie, Selakoro, Djenigbe, Sinigoro, Gouramba, Nianosso, Kenigbe, Sangreso, Dienfe , Gbelo, Talla, Kamalo, Bingoro, Lahoua, Sagoua-Sanon, Sagoua-Dougoula, Touna, Diakro, Massala-Gouan, Dasso, Babien, Daersalam, Dioulassoba, Bereni Dialla, Bereni Marana, Drissasso
  • Siena
  • Sanankoro s/p Marandallah
  • Bingoro est visible a l'adresse www.bingoro.com
  • La Sous-Préfecture de Worofla est composée de deux cantons nigbidou et watiadou. Ces deux cantons sont composes de 30 villages. Nigbidou composé de 17 villages: Worofla, Yamonso, Kohimon, Ngonwo, Monso, sSela, Gbimanan, Banganan, Tiema, Bonan, Kouego, Keye, Lohou, Gbetogo, Gbogoba, Bieman et Babasso et Watiadou composé de 13 villages: Yanfissa, Mansala, Kangana, Kognoumanso, Dougbe, Mankono, Bananigoro, Gbemanzo, Karaba, Dabala, Soko, Kato, Konogo. Il faut préciser la présence de 6 grands campements. Ce qui fait aujourd'hui la sous-préfecture compte 36 villages

Notes et références[modifier | modifier le code]