Wonderland (parc d'attractions chinois)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wonderland.

Wonderland
Image illustrative de l’article Wonderland (parc d'attractions chinois)
Des agriculteurs cultivaient les terres entourant les constructions inachevées.

Superficie 49 ha
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Municipalité Pékin
District District de Changping
Chenzhuang (Nankou)
Type de parc Parc de loisirs
Coordonnées 40° 14′ 12″ nord, 116° 09′ 50″ est

Géolocalisation sur la carte : Chine

(Voir situation sur carte : Chine)
Wonderland

Wonderland est un projet abandonné de construction d'un parc de loisirs à Chenzhuang, dans la ville de Nankou, dans le district de Changping en république populaire de Chine à environ 32 kilomètres de Pékin.

Historique[modifier | modifier le code]

D'abord proposé par le promoteur immobilier Reignwood Group, basé en Thaïlande[1], Wonderland est conçu pour être le plus grand parc d'attractions d'Asie sur une surface de 49 hectares. La construction est arrêtée en 1998 à cause de problèmes financiers avec les officiels locaux, et une tentative de la reprendre en 2008 échoue également[2]. Le site contient de nombreuses constructions abandonnées dont la structure d'un bâtiment ressemblant à un château et d'autres bâtiments médiévaux. Il a été récupéré par des agriculteurs locaux qui cultivent la terre entre les bâtiments[3].

L'abandon d'un projet d'une telle taille a soulevé des préoccupations au sujet de l'existence d'une bulle immobilière en Chine[4],[5].

Les bâtiments ont été démolis en 2013 et, depuis septembre 2015, le site accueille un centre commercial[6]. Ce centre commercial possède deux parkings : un parking principal qui a été détruit puis reconstruit et un second parking situé à l'arrière du centre.

Le château, quant à lui, est toujours présent et n'a pas été rasé. Les paysans continuent d'exploiter la terre autour du château[7].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Zoe Alsop, « Pictures: China's Fake Disneyland, Overgrown and Ghostly », sur National Geographic Daily News, (consulté le 19 septembre 2012)
  2. (en) Alan Taylor, « China's Abandoned Wonderland », sur The Atlantic, (consulté le 17 décembre 2011)
  3. (en) Maura Judkis, « See China’s ‘Wonderland,’ an abandoned fake-Disneyland (PHOTOS) », sur Huffington Post, (consulté le 14 décembre 2011)
  4. (en) Mike Shedlock, « This Abandoned Theme Park On The Edge Of Shanghai Is Only The First Sign Of A Major Crash », sur Business Insider, (consulté le 14 décembre 2011)
  5. (en) David Gray, « Editor's Choice Slideshow », sur Reuters, (consulté le 14 décembre 2011)
  6. (en) Hou Liqiang, « Beijing's Wonderland amusement park demolished », sur China Daily,
  7. Le château de Wonderland n'a pas été rasé, sur Menilmonde, octobre 2013

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]