Wonder of the Seas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Wonder of the Seas
Image illustrative de l’article Wonder of the Seas
Wonder of the Seas à Saint-Nazaire en août 2021
Type Navire de croisière
Classe Oasis
Histoire
Chantier naval Chantiers de l'Atlantique, Saint-Nazaire, Drapeau de la France France
Quille posée
Lancement
Mise en service Novembre 2021
Statut En finition
Équipage
Équipage 2 394 membres
Caractéristiques techniques
Longueur 363 m
Maître-bau 66 m
Tirant d'eau 9,322 m
Tirant d'air 70 m
Déplacement environ 60 000 t
Port en lourd environ 15 000 t
Tonnage environ 230 000 T
Propulsion
Puissance
  • 2 Wärtsilä 16V46 (2 × 18 480 kW)
  • 4 Wärtsilä 12V46 (4 × 13 860 kW)
  • 2 MTU 16V4000
Vitesse 22,5 nœuds en croisière, 25,1 nœuds maximum
Caractéristiques commerciales
Pont 16 ponts (passagers)
Capacité environ 6 800 passagers
Carrière
Propriétaire Royal Caribbean International
Armateur Royal Caribbean Cruises Ltd. (RCCL)
Affréteur Royal Caribbean Cruise Line
Pavillon Drapeau des Bahamas Bahamas
Port d'attache Nassau
Shanghai
IMO 9838345
Coût + 1 milliard €

Le Wonder of the Seas est un navire de croisière de la compagnie Royal Caribbean Cruise Line, actuellement en construction aux Chantiers de l'Atlantique de Saint-Nazaire depuis . Il sera le plus grand paquebot de croisière au monde, légèrement plus gros que ses sister-ships Symphony of the Seas et Harmony of the Seas. Le Wonder of the Seas devrait proposer des nouveautés par rapport à ses prédécesseurs de la classe Oasis.

Histoire[modifier | modifier le code]

Préliminaires[modifier | modifier le code]

La commande de cette cinquième unité de la série est confirmée en , deux semaines après la livraison de l’Harmony of the Seas. Le navire est prévu pour le début d'année 2022. Ce navire devrait comporter quelques évolutions par rapport aux quatre précédents. Le navire effectuera des croisières en Asie en 2022 au départ du port de Shanghai.

Construction[modifier | modifier le code]

La première tôle est découpée le en présence de l'armateur. Le premier bloc préfabriqué est posé le . En , plus de la moitié de la coque est assemblée. La coque du Wonder of the Seas est mise à l'eau pour la première fois le . La propulsion n'étant pas en service, le navire est déplacé par sept remorqueurs pour passer de la forme B à la forme C[1].

La livraison du navire, initialement prévue au printemps 2021, est repoussée au début de l'année 2022 à la demande de l'armateur, dans le contexte de la pandémie de Covid-19.

Il réalise sa première sortie en mer le 20 août 2021 vers 16 h[2]. Dans la soirée du , un incendie se déclare dans une armoire électrique du navire, mais il est rapidement maîtrisé par les pompiers à l'aide des extincteurs à bord[3].

Croisières après la construction[modifier | modifier le code]

Saison inaugurale en Asie en 2022[modifier | modifier le code]

Le Wonder of the Seas quittera Saint-Nazaire en novembre 2021 pour rejoindre provisoirement la Méditerranée, et le port de Marseille. Il effectuera ensuite sa saison inaugurale en Asie à partir de 2022. Son port d'attache sera Shanghai.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le navire devrait comporter plusieurs nouveautés par rapport aux quatre précédents navires de la classe Oasis[4]. La principale différence du Wonder of the Seas par rapport aux précédents navires de la classe Oasis se situe sur l'architecture des ponts supérieurs, notamment au niveau des cheminées, où le design des ponts a été modifié. L'Aquathéâtre a également été modifié avec l'ajout d'une grande arche située à l'extrême arrière du navire.

Cabines[modifier | modifier le code]

Le paquebot comportera 2 745 cabines dont près de 1 800 avec vue sur mer. Quarante-six cabines seront adaptées aux personnes à mobilité réduite (PMR).

La suite royale fait 142 m2.

Équipements de loisirs[modifier | modifier le code]

  • Une tyrolienne de 24 mètres
  • Deux murs d'escalade
  • Un simulateurs de surf (FlowRider)
  • Quinze piscines
  • Dix bains à remous dont 2 suspendus au-dessus de l'eau
  • Trois toboggans aquatiques allant du pont 18 au pont 15 (le pont piscine)
  • Deux toboggans Ultimate Abyss de 30 mètres de long (non aquatiques)
  • Deux théâtres dont un aquatique en extérieur
  • Deux spa
  • Un casino
  • Un parc naturel (Central Park)
  • Un minigolf et terrains de sport dont un terrain de basket
  • Une patinoire
  • Un carrousel
  • Vingt restaurants
  • Trente-cinq bars
  • Un Bionic Bar (présent également à bord des paquebots de classe Quantum, de l'Harmony of the Seas et du Symphony of the Seas)
  • Une fosse aquatique d'une profondeur de 5,4 mètres pour plongeon
  • Un laser game
  • Des boutiques et commerces

Caractéristiques techniques[modifier | modifier le code]

Propulsion[modifier | modifier le code]

  • Le navire sera propulsé par trois Azipod ABB de 20,5 MW chacun.
  • Les trois Azipod seront alimentés par six moteurs Diesel Wärtsilä couplés à des alternateurs Leroy-Somer, développant une puissance de 92 400 kW, soit environ 126 000 ch.
    • Deux moteurs 16V46 de 18 480 kW.
    • Quatre moteurs 12V46 de 13 860 kW.
  • Pour les manœuvres portuaires, il disposera de quatre propulseurs d'étrave Wärtsilä CT3500 (situés à la proue sous la ligne de flottaison) d'une puissance de 5,5 MW (environ 7 500 ch) chacun, ce qui lui permet de se passer de remorqueur jusqu'à un vent de travers de 40 nœuds.
  • La consommation théorique de carburant est estimée à environ 3,7 l par 100 km et par personne, soit une consommation totale d'environ 270 tonnes par jour de navigation de 24 h à 22 nœuds.

Stabilisation[modifier | modifier le code]

Ce navire est constitué de 525 000 m2 de tôle d'acier, 5 000 km de fil électrique, 90 000 m2 de moquette[réf. souhaitée].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ouest-France, « Saint-Nazaire : Premier bain de mer pour le Wonder of the Seas », sur ouest-france.fr, (consulté le ).
  2. « Le plus grand paquebot au monde sort en mer pour la première fois », sur Lefigaro.fr, (consulté le )
  3. « Saint-Nazaire : un incendie se déclare à bord du Wonder of the Seas, plus grand paquebot du monde », sur Lefigaro.fr, (consulté le )
  4. (en) CruiseMapper, « Wonder Of The Seas deck plans : Plans des ponts du Wonder of the Seas », sur cruisemapper.com (consulté le ).

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]