Women Superstars Uncensored

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Women Superstars Uncensored
logo de Women Superstars Uncensored

Création 2006
Dates clés 2006 : Création de la WSU
Fondateurs Jac Sabboth
Personnages clés Jac Sabboth (2006-2007)
Sean McCafferty (2007-2012)
Drew Cordeiro (2012-2014)
DJ Hyde (2014-...)
Siège social New Jersey
Drapeau des États-Unis États-Unis
Direction DJ Hyde
Activité Catch
Sociétés sœurs Combat Zone Wrestling
Site web streamwsu.comVoir et modifier les données sur Wikidata

La Women Super Uncensored (abrégée WSU) est une fédération de catch féminin installée dans le New Jersey. Fondée en 2006 par Jac Sabboth sous le nom de Wrestling Superstars Unleashed, elle change de nom en 2007 et de propriétaire un an plus tard. En 2012, Sean McCafferty vend la WSU à Drew Cordeiro et noue un partenariat avec la Combat Zone Wrestling (CZW) de DJ Hyde avant de lui vendre la fédération en 2014.

Histoire[modifier | modifier le code]

Création par Jac Sabboth (2006-2007)[modifier | modifier le code]

Jac Sabboth est promoteur de l'Impact Championship Wrestling depuis 2001 et décide créer la Wrestling Superstars Unleashed qui est une fédération masculine à l'époque[1],[2]. Le premier spectacle nommé Battle for the Belt a lieu le 19 mai à Flushing, New YorkXavier bat John Walters en finale d'un tournoi pour devenir le premier champion poids-lourds de la WSU[3]. La fédération change de nom pour celui de Women Super Uncensored et le premier spectacle exclusivement féminin intitulé 1st Ever Girls Show se tient le 3 mars 2007[4]. Sabboth se désintéresse de la compagnie et la vend à Sean McCafferty[2].

Direction de Sean McCafferty (2007-2012)[modifier | modifier le code]

Alicia (ici en 2010) première championne du monde de la Women Superstars Uncensored

Le changement de direction marque la fin du championnat poids-lourds pour ne proposer au public que du catch féminin[5]. Le 14 juillet, Alicia bat Amy Lee, Luna Vachon et Nikki Roxx dans un match sans disqualification où le tombé peut se faire partout pour devenir la première championne du monde de la WSU[6].

Le 8 mars 2008, la WSU fête le premier anniversaire du premier spectacle féminin en organisant First Anniversary Show[7]. McCafferty réussit à avoir un partenariat avec la National Wrestling Superstars (NWS), une fédération masculine, ce qui lui donne de meilleurs moyens techniques et organise aussi conjointement avec la NWS les tournois King & Queen of the Ring dont les premiers vainqueurs sont Nikki Roxx et Rhett Titus le 22 mars ainsi que la J-Cup le lendemain où Mercedes Martinez bat Angel Orsini (en) en finale[8],[9]. Le 11 octobre a lieu le tournoi pour désigner les premières championnes par équipe de la WSU qu'Annie Social et Roxie Cotton remportent en éliminant Amy Lee et Missy Sampson en finale[10],[11].

Le 7 mars 2009, la WSU créé son Hall of Fame pour honorer la mémoire des catcheuses de la fédération et des personnalités ayant contribué au développement du catch féminin[12]. Trois catcheuses sont de la première promotion : Malia Hosaka, Sherri Martel et Missy Hyatt (en)[12]. Le 14 août, la WSU sacre la première championne Spirit, Luscious Latasha qui remporte un tournoi après sa victoire dans un match à élimination face à Amber, Jana et Roxie Cotton[13]. Le 12 décembre, Alicia devient la première Triple Crown champion en ayant détenu durant sa carrière les trois championnat (championnat du monde de la WSU, championnat par équipe et championnat Spirit) en décrochant le championnat Spirit[14].

En mars 2010, la WSU annonce le lancement d'une émission baptisée UNCENSORED de 15 minutes diffusée au Canada sur Fight Network ainsi que sur internet sur InASecTV.com[15]. Le 6 novembre, la WSU propose pour la première fois un spectacle en paiement à la séance sur internet en utilisant le site GoFightLive.tv[16].

En mars 2012, la Northern Championship Wrestling Femmes Fatales et la WSU annoncent qu'ils ont un partenariat pour l'organisation de spectacles[17]. En juin 2012, Sean McCafferty qui a des problèmes de santé vend la WSU à Drew Cordeiro qui est propriétaire de la Beyond Wrestling[18].

Women Superstars Uncensored dirigé par Drew Cordeiro (2012-2014)[modifier | modifier le code]

Le 13 octobre, la WSU organise son premier spectacle depuis le changement de direction où des catcheurs de la Beyond Wrestling affrontent des catcheurs de la WSU durant WSU Vs. Beyond Wrestling qui précède l'enregistrement de Full Steam Ahead[19]. À la mi-décembre, la WSU annonce le début d'un partenariat avec la Combat Zone Wrestling (CZW), une fédération de catch hardcore masculine, pour l'organisation de spectacles ensemble[20].

Le changement de direction pose problème à Brittney Savage, Rain, Leva Bates et Alicia qui quittent la fédération en février 2013[21]. Alicia explique sa décision dans une lettre ouverte où elle déclare[21] :

« Moins de six mois après la vente de la comagnie, la WSU est passé de principale fédération de catch féminin organisé plus de 15 spectacles par an à DEUX spectacles inter genre avec seulement la moitié des catcheuses. Plus de spectacles en paiement à la séance sur internet [...] Se débarrasser des filles qu'ils paient plus que 25 dollars ? Cela représente-t-il un progrès ? [...] Cela me rend malade de voir comment la WSU a changé et cela ne provient pas d'un manque de travail des filles[21]. »

Cordeiro répond à cela via Twitter[22] :

« Mon boulot est de faire de la WSU la plus grande fédération possible.[...] C'est une honte que celles qui se sont brisées le dos pour faire quelque chose de la WSU ne peuvent pas être là pour l'aider à grandir, mais c'est un choix qu'elles ont fait soit par leur manque de coopération, soit par l'abandon de leur propre initiative. Je suis désolé pour nos fans et les autres catcheuses. »

Le 13 octobre, DJ Hyde (en) (qui est le propriétaire de la Combat Zone Wrestling (CZW)) annonce qu'il devient l'associé de Cordeiro[23]. Cela permet notamment à la WSU d'avoir un nouveau site internet et de faire des économies sur la production des spectacles[23]. Courant 2014, Hyde rachète les parts de Cordeiro[24].

Women Superstars Uncensored dirigé par DJ Hyde (2014-...)[modifier | modifier le code]

En 2014, DJ Hyde (en) prend la direction de la WSU qui devient la division féminine de la Combat Zone Wrestling[24].

Championnes actuelles et membres du Hall of Fame[modifier | modifier le code]

Championnes actuelles de la Women Superstars Uncensored.
Titre Championne(s) actuel(s) Date de victoire Référence
WSU World Championship Tessa Blanchard (1) 16 juin 2018 [25]
WSU Tag Team Championship Maria Manic et Penelope Ford (1) 13 mai 2017 [26]
WSU Spirit Championship Jordynne Grace (1) 16 juin 2018 [25]
Ivory avec sa plaque de membre du Hall of Fame de la WSU.
Liste des membres du Hall of Fame de la Women Superstars Uncensored.
Année Nom de ring Nom réel Notes Références
2009 Malia Hosaka Malia Hosaka Une fois championne du monde féminine de la National Wrestling Alliance. [12]
Sherri Martel Sherri Russell Introduction à titre posthume. Triple championne du monde féminine de l'American Wrestling Association et une fois championne féminine de la World Wrestling Federation. Elle devient ensuite valet à la fin des années 1980 et manage Randy Savage et Shawn Michaels notamment.
Missy Hyatt (en) Melissa Ann Hiatt Valet et commentatrice pour la World Championship Wrestling et occupe aussi ces postes à la Women Superstars Uncensored.
2010 Dawn Marie Dawn Marie Psaltis Valet et de Lance Storm à l'Extreme Championship Wrestling puis à la World Wrestling Federation/Entertainment. [27]
Jazz Carlene Denise Moore Double championne féminine de la World Wrestling Federation/Entertainment.
Molly Holly Nora Kristina Greenwald Une fois championne hardcore et double championne féminine de la World Wrestling Federation/Entertainment.
2011 Luna Vachon Gertrude Elizabeth Vachon Introduction à titre posthume. Célèbre catcheuse de la World Wrestling Federation de 1993 à 2000. Elle travaille pour la WSU en 2007. [28]
April Hunter April Hunter Est une des New World Order girls et accompagne les membres de ce clan de la World Championship Wrestling sur le ring. De 2002 à 2009, elle lutte ponctuellement pour la Total Nonstop Action Wrestling.
Ivory Lisa Moretti Triple championne féminine de la World Wrestling Federation.
2012 Cindy Rogers (en) Cindy Rogers Championne par équipe de la WSU avec Jana [29]
Dixie Carter Dixie Carter-Salinas Présidente de la Total Nonstop Action Wrestling.
Georgiann Makropoulos (en) Georgiann Mastis Journaliste et auteure de livres sur l'histoire du catch.
Jana Inconnue Championne Spirit de la WSU et double championne par équipe de la WSU.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Impact Championship Wrestling (ICW) », sur Cagematch (consulté le 14 mai 2016).
  2. a et b (de) « Women Superstars Uncensored (WSU) », sur Cagematch (consulté le 14 mai 2016).
  3. (en) « WSU Battle For The Belt », sur Cagematch (consulté le 14 mai 2016).
  4. (en) « WSU 1st Ever Girls Show », sur Cagematch (consulté le 14 mai 2016).
  5. (en) « Historique du championnat poids-lourds de la Wrestling Superstars Unleashed », sur Cagematch (consulté le 14 mai 2016).
  6. (en) « WSU Women's Title Tournament », sur Cagematch (consulté le 15 mai 2016).
  7. (en) « Women Superstars Uncensored - First Anniversary Show », sur Online World of Wrestling (consulté le 15 mai 2016).
  8. (en) « WSU/NWS King & Queen Of The Ring Tournament 2008 », sur Cagematch (consulté le 15 mai 2016).
  9. (en) « WSU Women’s J-Cup Tournament », sur Online World of Wrestling (consulté le 15 mai 2016).
  10. (en) « WSU Tag Team Title Tournament », sur Online World of Wrestling (consulté le 15 mai 2016).
  11. (en) « WSU Payback’s A Bitch! », sur Online World of Wrestling (consulté le 15 mai 2016).
  12. a b et c (en) « WSU Hall of Fame 2009 (DVD Review) », sur Online World of Wrestling (consulté le 15 mai 2016).
  13. (en) Brad Dykens, « Brad Dykens Reviews 4 DVD’s from August 2009 », sur Online World of Wrestling (consulté le 15 mai 2016).
  14. (en) Brad Dykens, « Brad Dykens reviews “WSU Awesome Challenge” », sur Online World of Wrestling (consulté le 15 mai 2016).
  15. (en) Melanie, « WSU Launching TV Series », sur Diva-Dirt, (consulté le 15 mai 2016).
  16. (en) Melanie, « WSU Debuts on iPPV This Saturday: Full Details! », sur Diva-Dirt, (consulté le 15 mai 2016).
  17. (en) Melanie, « First WSU and Femmes Fatales Talent Crossovers Announced », sur Diva-Dirt, (consulté le 15 mai 2016).
  18. (en) Melanie, « WSU Finds a New Owner », sur Diva-Dirt, (consulté le 15 mai 2016).
  19. (en) Kate, « WSU “Full Steam Ahead” Results », sur Diva-Dirt, (consulté le 18 mai 2016).
  20. (en) Adrian, « WSU and CZW to Join Forces », sur Diva-Dirt, (consulté le 16 mai 2016).
  21. a b et c (en) Melanie, « WSU Original Severs Ties with Company, ‘Sick to Stomach’ with New Direction », sur Diva-Dirt, (consulté le 21 octobre 2016).
  22. (en) Erin, « WSU Owner Responds to Criticisms, Talent Departures », sur Diva-Dirt, (consulté le 24 avril 2017)
  23. a et b (en) Adrian, « WSU Blood and Thunder in Review: The More Things Change… », sur Diva-Dirt, (consulté le 18 août 2017)
  24. a et b (en) Adrian, « Full Results: WSU United », sur Diva-Dirt, (consulté le 18 août 2017)
  25. a et b (en) Josue, « WSU: BREAKING BARRIERS 5 RESULTS » [archive], sur www.diva-dirt.com, (consulté le 2 août 2018)
  26. (en) Wayna Daly, « WSU Results: Battle Tested – Voorhees, NJ (5/13) », sur Wrestling-News, (consulté le 12 juillet 2017)
  27. (en) Melanie, « In Video: Stars Celebrate Dawn Marie, Jazz & Molly Holly WSU Hall of Fame Inductions », sur Diva-Dirt, (consulté le 15 mai 2016).
  28. (en) Melanie, « Luna Vachon, April Hunter & Ivory for WSU Hall of Fame », sur Diva-Dirt, (consulté le 15 mai 2016).
  29. (en) Melanie, « In Video: WSU Hall of Fame Class of 2012 Announced », sur Diva-Dirt, (consulté le 15 mai 2016).