Wolf Huber

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Déploration du Christ
1524, Musée du Louvre

Wolf Huber (né v. 1485 et mort le ) était un peintre autrichien, dessinateur et graveur sur bois, qui, après Albrecht Altdorfer, fut le plus important membre de l'école du Danube.

Biographie[modifier | modifier le code]

Wolf Huber originaire d'un village voisin, a élu domicile en 1515 à Passau, presqu'île cernée par le Danube et son affluent l'Inn, inondée en période de crue. Il travailla jusqu'à sa mort au service des évêques de Passau[1]. Il fut également actif à Ratisbonne.

Il a probablement rencontré Altdorfer en 1500[1], mais il s'en démarque par l'attention qu'il porte aux personnages et à l'intensité dramatique de leurs expressions[2].

Peu de ses peintures sont connues, et ce sont ses dessins et gravures sur bois qui traduisent le mieux son approche lyrique du paysage.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Françoise Monnin, « Les tableaux des Maîtres danubiens », Muséart, no 53,‎ , p.52-54
  2. a et b Vincent Pomarède, 1001 peintures au Louvre : De l’Antiquité au XIXème siècle, Musée du Louvre Editions,‎ , 308 p. (ISBN 2-35031-032-9), p.486
  3. a et b Wolfgang Prohaska, Le Kunsthistorisches Museum de Vienne : Peinture, C.H. Beck/Scala Books,‎ (ISBN 3 406 47459 4), p. 100-101

Liens externes[modifier | modifier le code]