Wolf Huber

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un peintre image illustrant une personnalité image illustrant autrichien
Cet article est une ébauche concernant un peintre et une personnalité autrichienne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

La Déploration du Christ
1524, Musée du Louvre

Wolf Huber (né v. 1485 et mort le ) était un peintre autrichien, dessinateur et graveur sur bois, qui, après Albrecht Altdorfer, fut le plus important membre de l'école du Danube.

Biographie[modifier | modifier le code]

Wolf Huber originaire d'un village voisin, a élu domicile en 1515 à Passau, presqu'île cernée par le Danube et son affluent l'Inn, inondée en période de crue. Il travailla jusqu'à sa mort au service des évêques de Passau[1]. Il fut également actif à Ratisbonne.

Il a probablement rencontré Altdorfer en 1500[1], mais il s'en démarque par l'attention qu'il porte aux personnages et à l'intensité dramatique de leurs expressions[2].

Peu de ses peintures sont connues, et ce sont ses dessins et gravures sur bois qui traduisent le mieux son approche lyrique du paysage.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Françoise Monnin, « Les tableaux des Maîtres danubiens », Muséart, no 53,‎ , p.52-54
  2. a et b Vincent Pomarède, 1001 peintures au Louvre : De l’Antiquité au XIXe siècle, Musée du Louvre Editions, , 308 p. (ISBN 2-35031-032-9), p.486
  3. a et b Wolfgang Prohaska, Le Kunsthistorisches Museum de Vienne : Peinture, C.H. Beck/Scala Books, (ISBN 3 406 47459 4), p. 100-101

Liens externes[modifier | modifier le code]