Wipeout Pulse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis WipEout Pulse)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Wipeout Pulse
Image illustrative de l'article Wipeout Pulse

Éditeur Sony Computer Entertainment
Développeur SCE Studio Liverpool

Date de sortie PlayStation Portable

PlayStation 2
  • Europe 24 juin 2009
Genre Course futuriste
Mode de jeu 1 à 8 joueurs
Plate-forme PlayStation Portable

Évaluation PEGI : 3+ ?

Wipeout Pulse (stylisé wipEout Pulse) est jeu vidéo de course futuriste développé par SCE Studio Liverpool, sorti en 2007 sur la console PlayStation Portable. C'est le second épisode de la série Wipeout à sortir sur la console portable de Sony. Il est adapté en 2009 sur PlayStation 2.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 2207, la ligue FX400 propulse la compétition anti-gravité sur de tout nouveaux circuits du monde entier. Nombre d'entre eux utilisent la technologie MagLock afin de créer les tracés les plus extrêmes de l'histoire de ce sport. Avec un nouveau règlement accroissant les performances moteur et comprenant toute une gamme de nouvelles armes spectaculaires, la ligue anti-gravité FX400 constitue l'épreuve ultime pour les pilotes et les engins.

Caractéristiques du jeu[modifier | modifier le code]

  • 12 circuits (jusqu'à 16 avec les packs téléchargeables), tous sont disponibles en sens inversé (white/black), soit un total de 24 pistes, et 32 avec les packs).
  • 8 vaisseaux/écuries (jusqu'à 12 avec les packs).
  • 13 armes, dont 2 inédites.
  • 16 musiques dans la pure tradition Wipeout ainsi que la possibilité d'ajouter ses propres mp3.
  • Lors d'une pause en plein jeu, on a la possibilité de prendre des photos de la course, sous divers angles.
  • Mode en ligne jusqu'à 8 joueurs.
Modes de jeu
  • Campagne
  • Racebox
  • Multijoueur et Partage
Types d'épreuves
  • Course Unique : Affrontez 7 adversaires, avec ou sans armes.
  • CLM (Contre-La-Montre) : Faire le meilleur temps possible sur 3, 4 ou 5 tours, départ arrêté, avec un turbo utilisable par tour.
  • Tour rapide : 7 tours pour faire le meilleur temps possible. Vous pouvez bénéficiez au début du tour d'un turbo supplémentaire, en l'activant juste avant la ligne de départ.
  • Zone : Parcourez le plus de zones possibles, tout en allant de plus en plus vite, et sans pouvoir freiner. 1 zone correspond à 10 secondes de jeu, et chaque choc avec un mur diminue votre énergie.
  • Eliminator : Détruisez le plus de vaisseaux possibles.
  • Face-à-Face : Seul face à 1 concurrent, montrez que vous avez des talents de pilote, sans pouvoir utiliser d'armes
  • Tournoi : suite de 2 à 12 courses, marquez plus de points que vos adversaires au terme du championnat.
Difficultés présentes dans le jeu
  • Venom (1) : catégorie la moins rapide, avec vitesse de pointe à 462 km/h, et 3 tours de circuit
  • Flash (2) : rapide mais gérable, convient aux pilotes moyens, avec vitesse de pointe à 538 km/h, et 4 tours de circuit
  • Rapier (3) : pour joueurs expérimentés, avec vitesse de pointe à 657 km/h, et 4 tours
  • Phantom (4) : réservée aux experts, très rapide (793 km/h), et la plus exigeante avec 5 tours de circuit
Circuits

Les douze circuits de base sont The Amphiseum (Las Vegas), Arc Prime (Seattle), Basiliso (Nouvelle-Écosse), de Konstruct (Genève), Fort Gale (Gibraltar), Metropia (New Kyoto), Moa Therma (Sicile), Outpost 7 (Finlande), Platinum Rush (Groenland), Talon's Junction (Pays de Galles), Tech de Ra (Arizona) et Vertica (Îles Caïmans). Les quatre circuits téléchargeables sont Edgewinter, Gemini Dam (Maroc), Orcus (Alaska) et Vostock Reef (Île Vostok).

Pack téléchargeables

Wipeout Pulse est le premier jeu PSP à avoir proposé du contenu supplémentaire payant sur le PlayStation Network.

  • Pack 1 - Mirage
  • Pack 2 - Icaras
  • Pack 3 - Harimau
  • Pack 4 - Auricom

Bande originale[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Le jeu est cité dans Les 1001 jeux vidéo auxquels il faut avoir joué dans sa vie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Wipeout Pulse », Edge, Bath, Future plc, no 182,‎ , p. 90 (ISSN 1350-1593)
  2. (en) Tom Bramwell, « Wipeout Pulse review », sur Eurogamer, Future plc, (consulté le 5 décembre 2016)
  3. Aurélien Jolly (Hosteel), Wipeout Pulse survole la PSP, 19 décembre 2007, Gamekult.
  4. (en) Guy Cocker, « Wipeout Pulse for PSP review » [archive du ], sur GameSpot, CBS Interactive, (consulté le 5 décembre 2016)
  5. (en) Eduardo Zacarias, « WipEout Pulse review – PSP » [archive du ], GameZone, (consulté le 5 décembre 2016)
  6. (en) Jeff Haynes, « WipEout Pulse review », sur IGN, Ziff Davis, (consulté le 2 décembre 2016)
  7. Rivaol, Test de Wipeout Pulse (PSP), 6 décembre 2007, Jeuxvideo.com.
  8. Rivaol, Test de Wipeout Pulse (PS2), 19 juin 2009, Jeuxvideo.com.

Liens externes[modifier | modifier le code]