Winchester M12

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir M12.

Winchester Model 1912
Image illustrative de l’article Winchester M12
fusil à pompe Winchester 1912 en version chasse.
Présentation
Pays d'origine États-Unis
Type fusil à pompe
Munitions calibre 12,
calibre 16
Fabricant Winchester Repeating Arms Company
Date de création 1912
Poids et dimensions
Masse (non chargé) Militaire : 3,6 kg,
Policier : 3,3 kg,
Chasse, skeet et tir aux pigeons d'argile :3,5−3,9 kg
Longueur(s) Militaire et policier : 100,3 cm,
Chasse, skeet et tir aux pigeons d'argile : 115−125 cm
Longueur du canon Militaire et policier : 51 cm,
Chasse : 66 cm,
Skeet : 71 cm,
Tir aux pigeons d'argile : 76 cm
Caractéristiques techniques
Capacité 6 coups

Précédé par Winchester M97
Suivi de Winchester Modèle 25,
Winchester Modèle 42
Le fusil à pompe Winchester 1912 en version US Army ou « Trench Gun » (fusil de tranchée).

Le Winchester Model 1912 est le premier fusil à pompe à connaître le succès. Il prend la succession du Winchester M97. Le fabricant US va créer sur cette base les Winchester Modèle 25 et Winchester Modèle 42.

Présentation[modifier | modifier le code]

Le Modèle 1912 est une évolution du Winchester M97 conçu par John Browning. Lancé en 1912, le M12 est une version simplifiée dans laquelle le chien externe a disparu. Jusqu'en 1965, plus de 2 millions de M12 sont vendus. C'est l'élévateur qui verrouille la culasse en prenant appui sur la carcasse. Le M12 est livré en calibre 12 et 16 et propose de nombreuses longueurs de canons. Il existe aussi en version démontable.

Utilisation militaire[modifier | modifier le code]

Durant la Première Guerre mondiale, les militaires des États-Unis utilisent une version à canon court et tenon de baïonnette, appelé « Trench Gun » (fusil de tranchée). La rapidité de la manœuvre de la pompe du M12 et sa capacité de 6 coups le rendent efficace pour les nettoyeurs de tranchées. Il est remis en service en nombre réduit dans l'US Army et l'US Marine Corps durant la Seconde Guerre mondiale, la Guerre de Corée et enfin la guerre du Viêt Nam.

Utilisation policière[modifier | modifier le code]

Appelés Riot Guns (fusils anti-émeutes), les M12 destinés à un usage policier sont très proches de la version militaire de la Grande Guerre. Le canon est ainsi court (45,7 ou 50,8 cm) mais ne reçoit pas de baïonnette. Il équipa de nombreux services de polices aux États-Unis et arma les gardiens des pénitenciers de nombreux États.

Fiche technique du M12 version militaire/police[modifier | modifier le code]

  • Calibre : 12
  • Canon : 51 cm
  • Longueur : 100,3 cm
  • Masse du fusil vide :
    • en version police : 3,3 kg
    • en version militaire : 3,6 kg
  • Capacité du magasin : 6 coups

Fiche technique du M12 version Chasse/Skeet/Tir aux pigeons d'argile[modifier | modifier le code]

  • Calibre : 12
  • Canon : 66/71/76 cm
  • Longueur totale : 115−125 cm
  • Masse du fusil vide : 3,5−3,9 kg
  • Capacité du magasin : 6 coups

Apparition dans les œuvres de fiction[modifier | modifier le code]

Cette liste n'est pas exhaustive.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Il y est souvent employé :

Sources[modifier | modifier le code]

  • J.C ALLADIO, La Winchester, éditions du Guépard, Paris, 1981.

Lien interne[modifier | modifier le code]