Wilson Harris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain image illustrant le Guyana
Cet article est une ébauche concernant un écrivain et le Guyana.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Theodore Wilson Harris est un écrivain, essayiste et poète guyanien, né le 24 mars 1921 à New Amsterdam. Il a étudié au Queen's College de Georgetown en Guyana. Ces œuvres sont généralement inspirées des paysages de son pays natal.

Il a été fait Chevalier le 12 juin 2010, pour services rendus à la littérature[1]. Il a été récompensé par de nombreux prix tels que le Prix Guyanien de Littérature (Guyana Prize for Litterature) en 1987 et en 2002.

Il a écrit de nombreux livres dont la majorité est en anglais; Seuls quelques uns sont traduits en français comme Le Palais du Paon publié en 1994.

Biographie[modifier | modifier le code]

Wilson Harris est né à New Amsterdam en Guyane britannique. Une fois ses études au Queen's College terminées, il devient géomètre-expert pour le gouvernement, avant de devenir plus tard maître de conférences et écrivain. Il se base sur ses connaissances acquises sur les savanes et les forêts tropicales quand il était géomètre-expert, pour définir l'univers de plusieurs de ses livres; dans ses fictions les paysages de Guyana dominent.

Entre 1945 et 1961, Wilson a régulièrement co-écrit des histoires, des poèmes et des essais pour le magazine littéraire Kyk-over-Al, et a fait partie d'un groupe d'intellectuels guyanais, parmi lesquels, Martin Carter et Ivan Van Sertima.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]