Willye White

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Willye White
Willye White 1964.jpg
Willye White en 1964.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)
ChicagoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Disciplines sportives

Willye White, née le à Money (Mississippi)[1],[2] et morte le , était une athlète afroaméricaine.

Rejetée par son père noir parce qu'elle avait les yeux verts et la peau trop claire, elle est élevée par ses grands-parents[3].

Elle commence à travailler dans les champs de coton à l'âge de 10 ans[3]. Étant payé 2.5$ pour 12 heures de travail par jour, elle prend conscience que seul le sport pourra la sortir de là. La concurrence étant trop forte au sprint, elle se lance dans le saut en longueur et est recrutée par l'université du Tennessee[3]. Elle est médaillée aux JO de Melbourne et Tokyo. Elle change d'université en 1960 et part pour Chicago. Elle est la première athlète américaine à avoir participé à 5 olympiades[3]. Elle est intégrée à 11 Hall of Fame américains[3].

Elle se lance ensuite dans une carrière dans la fonction publique à Chicago et brigue même la mairie en 2003[3]. En 1989 elle avait échoué à se faire élire vice-présidente du comité olympique américain[3].

En 1991 elle fonde la Willye White Foundation pour favoriser l'amour-propre des enfants.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Jeux panaméricains
    • Médaille d'or Médaille d'or du saut en longueur en 1963
    • Médaille de bronze Médaille de bronze du saut en longueur en 1959
    • Médaille de bronze Médaille de bronze du saut en longueur en 1967

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Willye White Bio, Stats, and Results », sur Olympics at Sports-Reference.com (consulté le 30 septembre 2016)
  2. Frank Litsky, « Willye B. White, the First 5-Time U.S. Track Olympian, Dies at 67 », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne)
  3. a, b, c, d, e, f et g (en-US) Frank Litsky, « Willye B. White, the First 5-Time U.S. Track Olympian, Dies at 67 », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne)

Lien externe[modifier | modifier le code]