Willy Schlobach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Willy Schlobach
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Willy Schlobach, né à Bruxelles le 27 août 1864 et mort à Nonnenhorn en 1951, est un artiste peintre belgo-allemand, né de parents allemands. Rodolphe Wytsman et Théo van Rysselberghe sont ses compagnons d'académie et se retrouvent souvent à La Hulpe. M. et Mme Forster-Schlobach y exploitent une entreprise de viticulture en la villa Les Vignes au-delà du chemin de fer, sur un plateau près du chemin d'Hoeilaart et du lieu appelé Fond du Diable. Rodolphe et Juliette Wytsman née Trullemans, son épouse, y habitèrent dans l'entourage de Camille Lemonnier qui y vivait aussi dans sa maison de campagne.

Il habita ensuite à Rhode-Saint-Genèse non loin d'une ferme et de la propriété de Georges Lequime, héritier de la célèbre collection Lequime qui allait être vendue à la Galerie Giroux en deux fois à quelques années de différence. Cette collection de tableaux des XIXe et XXe siècles était abritée et exposée au 137 Chaussée de Chaleroi à Saint-Gilles, et ce, même après la vente de cette maison au Comte Carton de Wiart.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1883, il est un des membres fondateurs du groupe bruxellois d'avant-garde Les Vingt.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Cercle d'Histoire de La Hulpe, Moissons d'Histoire, 2001

Liens externes[modifier | modifier le code]