Willy Meyer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un homme politique image illustrant espagnol
Cet article est une ébauche concernant un homme politique espagnol.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Willy Meyer
Willy Meyer, 2014
Willy Meyer, 2014
Fonctions
Député européen d'Espagne
Élection
Réélection 7 juin 2009, 25 mai 2014
Législature VIe, VIIe, VIIIe
Biographie
Date de naissance (63 ans)
Lieu de naissance Madrid
Drapeau de l'Espagne Espagne
Parti politique IP (2011- )
IU (1986- )
PCE (1970- )

Willy Enrique Meyer Pleite[1] (né le 19 août 1952 à Madrid) est un homme politique espagnol, membre de la Gauche unie.

Il a adhéré au Parti communiste d'Espagne en 1970 (Université complutense de Madrid) : dirigeant étudiant, il fut plusieurs fois arrêté, emprisonné à deux reprises, exilé et condamné pendant la dictature franquiste.

Il a été élu député européen en 2004 et en 2009, en étant tête de liste de « Izquierda Unida »[2], et réélu en 2014 à la tête de la liste de la Gauche plurielle.

Le 25 juin 2014, avant même sa troisième entrée en fonction de député européen, Willy Meyer a annoncé sa démission, suite aux révélations quant à l'existence d'un fonds de retraite basé au Luxembourg et géré par une SICAV, auquel Meyer et 38 autres députés européens espagnols participaient[3],[4].

Carrière politique[modifier | modifier le code]

  • Conseiller municipal de Sanlúcar de Barrameda (1987) où il demeure.
  • Député au Parlement provincial de Cadix.
  • Député de Cadix au Congrès des députés (1996-2000). Porte-parole de la commission de la défense. Porte-parole de la commission de l'intérieur. Porte-parole de la commission mixte Congrès-Sénat pour la professionnalisation des forces armées.
  • Membre de l'Assemblée de l'OSCE et de l'Assemblée de l'OTAN (1996-2000).

Responsabilités européennes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Boletín Oficial del Estado
  2. Nom complet de la coalition en espagnol : Izquierda Unida-Iniciativa per Catalunya Verds-Esquerra Unida i Alternativa-Bloque por Asturies: La Izquierda.
  3. Scandale du fonds de pensions géré par une Sicav: 39 eurodéputés espagnols dont Willy Meyer impliqués, Le Mag, 24 juin 2014
  4. Ça boulègue à Izquierda Unida !, L'Humanité, 29 juin 2014

Liens externes[modifier | modifier le code]