Willy Huhn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Huhn.

Willy Huhn (Metz, - Berlin, ) est un politologue et théoricien marxiste et communiste allemand[1]. Il est notamment l'auteur de Trotsky, le Staline manqué.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un officier de police, Willy Huhn naît en 1909, à Metz, une ville de garnison animée du Reichsland Elsaß-Lothringen[2]. Après le Traité de Versailles de 1919, le jeune Willy doit quitter Metz avec sa famille. Il travaille dans une librairie à partir de 1926. À la mort de son père, en 1929, Willy Huhn devient un militant socialiste, d'abord au SPD, puis au Sozialistische Arbeiterpartei Deutschlands (SAPD). Il devient par la suite un membre des Rote Kämpfer, une organisation syndicale communiste clandestine, qui participait à la lutte contre le nazisme. Face au nazisme, son attitude est cependant ambiguë, puisqu'il espère, dans une optique trotskiste, que la guerre jouera son « rôle ordinaire d’accélérateur du processus historique ».

Après la Seconde Guerre mondiale, Willy Huhn est nommé enseignant, puis directeur d'école, à Berlin-Est, puis en Thuringe. Il enseigne l'économie politique de 1948 à 1950 à l’école supérieure de politique de Berlin-Ouest. Dans les années 1950, il publie des articles dans des revues et des bulletins de gauche et d'extrême gauche. Exclu du SPD en 1960, Willy Huhn quitte la vie publique.

Willy Huhn s'éteignit le , à Berlin, en Allemagne.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Der Etatismus der Sozialdemokratie : zur Vorgeschichte des Nazifaschismus, Ça Ira, Freiburg, 2003[1].
  • Trotzki, der gescheiterte Stalin, Kramer, Berlin, 1973[1].
  • Trotsky, le Staline manqué, Spartacus, Paris, 1981[1].
  • Sein und Schein : Eine marxist. Studie über d. Verhältnis v. Realität u. Ideologie, Arbeitsgemeinschaft f. d. wissenschaftlichen Sozialismus, Munich, 1949[1].

Sources[modifier | modifier le code]

  • Christian Riechers: Willy Huhn (1909-1970): Eine biographische Notiz. In: Willy Huhn: Etatismus der Sozialdemokratie: Zur Vorgeschichte des Nazifaschismus. Freiburg, 2003.

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • Notice biographique [1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e Notice d'autorité sur la Deutsche Nationalbibliothek.
  2. L’Express, no 2937, du 18 au 24 octobre 2007, dossier « Metz en 1900 »