Willy Deweert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Willy Deweert
Image dans Infobox.
Willy Deweert en 2001
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
Han-sur-LesseVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Willy Deweert en 1999

Willy Deweert (né le à Bruxelles et mort le à Han-sur-Lesse)[réf. nécessaire] est un romancier belge. Il fut professeur de rhétorique au Collège Saint-François à Marche-en-Famenne[1] et au Collège Saint-Michel à Bruxelles.

Il est l'auteur de thrillers mystiques. Publié d'abord chez Desclée De Brouwer (Les Allumettes de la sacristie 1998, Mystalogia 2000, Le Prix Atlantis 2001), ensuite coédité par Mols/DDB (Le Manuscrit de Sainte-Catherine 2010[2], Le Maître de la vigne 2011[3]).

Le thriller mystique n'est ni de la science-fiction, ni de l'ésotérisme, ni du fantastique, de nature spirituelle, il s'agit d'une quête particulièrement périlleuse dont le ou les héros sont inspirés par Dieu et dont le but est à la fois de délasser le lecteur tout en l'amenant à se poser des questions existentielles.

Il publie en 2012 chez DDB/Mols un essai prophétique, Indécence, qui dénonce sans concession les graves dysfonctionnements de notre société. Il est urgent de prendre conscience du désastre annoncé. Urgent de préparer la jeunesse à affronter un monde très différent du nôtre. Il leur faudra beaucoup de courage et d'espérance pour permettre à notre monde de survivre.

Son livre Le manuscrit de Sainte Catherine a été traduit en Italien[4]. en 2011.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Éduquer pour l'éternité, essai, Tours, France, Alfred Mame et Fils, 1991, 125 p. (ISBN 978-2-87217-036-4)[5]
  • L’Étrangère de Mantinée, roman, Paris, Éditions Sortilèges, 1993, 176 p.
  • La Tunique de Nessos, essai, Louvain-la-Neuve, Belgique, Éditions du Moustier, coll. « Embrasure », 1995, 123 p. (ISBN 2-87217-048-0)
  • Les Allumettes de la sacristie, roman, Paris, Éditions Desclée de Brouwer, 1998, 350 p. (ISBN 2-220-04306-1)
- rééd. Paris, Éditions du Seuil, coll. « Points », 2000, 444 p. (ISBN 2-02-037480-3)
- rééd., Bruxelles, Belgique, Éditions Labor, coll. « Espace Nord Noir de Noir », 2005, 557 p. (ISBN 978-2-8040-2060-6)
  • Le Prix Atlantis, roman, Paris, Éditions Desclée de Brouwer, 2001, 430 p. (ISBN 2-220-05023-8)
  • Le Manuscrit de Sainte-Catherine, roman, Paris/Wavre, France/Belgique, Éditions Desclée de Brouwer, 2010, 429 p. (ISBN 978-2220061641)
  • Le Maître de la vigne, roman, Paris/Wavre, France/Belgique, Éditions Desclée de Brouwer/Mols, coll. « Autres sillons », 2011, 381 p. (ISBN 978-2-87402-129-9)[6]
  • Indécence, essai, Paris/Wavre, France/Belgique, Éditions Desclée de Brouwer/Mols, coll. « Essais », 2012, 176 p. (ISBN 978-2-87402-141-1)[7]
  • Je viendrai ce soir à neuf heures..., Paris/Wavre, France/Belgique, Éditions Desclée de Brouwer/Mols, coll. « Autres Sillons », 2014, 288j p. (ISBN 978-2-87402-164-0)

Sources[modifier | modifier le code]

  • Télévesdre, émission du , l'Album : Willy Deweert, écrivain
  • Fréquence Terre, émission du , Indécence de Willy Deweert.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Collège Saint-François de Marche-en-Famenne »
  2. (en) « Le Manuscrit de Sainte-Catherine sur FiligranesTV »
  3. (en) « Le Maître de la vigne, à la Foire du Livre de Bruxelles »
  4. Il Manoscritto Di Santa Caterina, ed. Rizzoli, 2011, (ISBN 8858616448)
  5. Christian Laporte, « Sur son essai sur les valeurs actuelles et l'avenir des jeunes », sur http://www.lesoir.be, (consulté le 13 juin 2012)
  6. Éric de Bellefroid, « Noirs desseins et noirs dessous », sur http://www.lalibre.be, (consulté le 13 juin 2012)
  7. Éric de Bellefroid, « Le libelle d’un humaniste fâché », sur http://www.lalibre.be, (consulté le 13 juin 2012)