Willie Mitchell (musicien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Willie Mitchell et Mitchell.
Willie Mitchell
Surnom Papa Willie
Naissance
Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès (à 82 ans)
Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Rhythm and blues, rock 'n' roll, pop, funk
Instruments Trompette
Années actives Années 60 - 70
Labels Royal Recording, Hi Records

Willie Mitchell, né le et mort le , est un producteur de musique, travaillant avec différents styles : R&B, rock 'n' roll, pop et funk.

Biographie[modifier | modifier le code]

C'est aussi un arrangeur musical, et il dirige le label Royal Recording à Memphis, Tennessee. Il est surtout célèbre pour son rôle dans le label Hi Records. Connu, au sein du studio, sous le surnom de Papa Willie, ou Poppa, il acquiert ce surnom en prenant la tête de ce label, Hi Records en 1970 et en faisant connaître à ce label sa meilleure période. . Il publie les albums d'un grand nombre d'artistes soul de Memphis, y compris Mitchell lui-même, mais aussi Ann Peebles, qui rencontre le succès avec à la chanson I Can't Stand the Rain, et Al Green. Un premier album, avec ce chanteur, sort en 1971, Green is Blues, suivi de bien d'autres, s'inscrivant de plus en plus dans cette musique soul, avec une quinzaine de « hits » durant la première moitié des années 1970. « Al enregistrait trois morceaux par jour. Poppa avait en tête tout ses arrangements. Il est le seul à pouvoir vraiment diriger Al Green en studio ». Mais Green mit brutalement un terme à sa carrière et fut ordonné pasteur[1]

Lui-même trompettiste et leader d'un groupe, Mitchell a publié un grand nombre de singles à succès pour Hi Records dans les années 1960, notamment Soul Serenade.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Sunrise Serenade - 1963
  • It's Dance Time - 1965
  • It's What's Happenin - 1966
  • Ooh Baby, You Turn Me On - 1967
  • The Hit Sound of Willie Mitchell - 1967
  • Willie Mitchell Live at the Royal - 1968
  • On Top - 1969
  • Solid Soul - 1969
  • Soul Bag - 1969
  • Robbin's Nest - 1970
  • The Many Moods of Willie Mitchell - 1970
  • Hold It - 1971
  • Listen Dance - 1971
  • Willie Mitchell Live - 1977
  • Willie Willie Willie - 1981
  • That Driving Beat - 1986
  • Walkin' With Willie - 2003

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Musique : le retour en grâce d'Al Green », Le Monde,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]