William de Gloucester

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
William de Gloucester
Biographie
Titulature Prince du Royaume-Uni
Dynastie Maison de Windsor
Nom de naissance William Henry Andrew Frederick
Naissance
Monken Hadley (en), Hertfordshire (Royaume-Uni)
Décès (à 30 ans)
Wolverhampton, Staffordshire (Royaume-Uni)
Sépulture Cimetière royal de Frogmore
Père Henry, duc de Gloucester
Mère Alice Montagu-Douglas-Scott
Religion anglicanisme

Description de l'image Coat of Arms of William of Gloucester.svg.

Le prince William Henry Andrew Frederick de Gloucester[1], né le à Monken Hadley dans le Hertfordshire (aujourd'hui le borough londonien de Barnet) et mort le à Wolverhampton (Royaume-Uni), était le fils aîné du prince Henry (1900-1974), duc de Gloucester, et son épouse, Alice Montagu-Douglas-Scott (1901-2004). Il était le petit-fils du roi George V du Royaume-Uni (1865-1936) et le cousin germain de l'actuelle souveraine, Élisabeth II (née en 1926).

Biographie[modifier | modifier le code]

Vie[modifier | modifier le code]

Les parents de William de Gloucester, Henry et Alice, se marièrent le 6 novembre 1935[1]. Le jeune prince vit le jour six ans plus tard, en décembre 1941, et fut baptisé en février de l'année suivante en la chapelle privée du château de Windsor avec pour principal parrain et marraine le roi George VI (1895-1952), son oncle, et la reine Mary de Teck (1867-1953), sa grand-mère paternelle. Il passa la majeure partie de son enfance en Australie dont son père était gouverneur général. Il assura ses fonctions de jeune membre de la famille royale une première fois, en novembre 1947, à l'occasion du mariage de sa cousine Elisabeth (alors princesse) dont il fut l'un des garçons d'honneur. Plus tard, il intégra l'université de Cambridge dont il ressorti diplômé. Il intégra le Foreign and Commonwealth Office, ce qui l'obligea à beaucoup travailler à l'étranger, au Nigeria et au Japon notamment. Il abandonna finalement sa carrière diplomatique lorsque la santé de son père, le duc de Gloucester, vint à décliner. Il seconda de plus en plus souvent le prince Henry dans ses obligations royales et se consacra plus à la Couronne qu'auparavant. Il lui arriva même de tenir le rôle de conseiller d’État en l'absence de sa cousine la reine. C'est à cette époque justement que l'on diagnostiqua la porphyrie à William.

Décès[modifier | modifier le code]

La vie du jeune prince prit brusquement fin le 28 août 1972 lors d'un meeting aérien donné à l'aéroport de Wolverhampton Halfpenny, trophée à la clé[2]. William était friand de ce genre de compétition et possédait plusieurs avions. Aussi, c'est avec enthousiasme qu'il tint à y participer en compagnie de son fidèle copilote, Vyrell Mitchell. Durant le concours cependant, et ce sous le regard de près de trente mille spectateurs, leur appareil, un Piper Cherokee dont l'une des ailes avait tapée un arbre de plein fouet peu après le décollage, commença à perdre dangereusement de l'altitude et finit par s'écraser, totalement hors-contrôle. La carcasse prit immédiatement feu et aucune des personnes présentes sur les lieux ne put porter secours à temps au prince et son copilote (il fallut deux heures pour maîtriser l'incendie). Les corps, défigurés par les flammes, ne furent identifiés que le lendemain de l'accident.

Les obsèques du prince William furent célébrés en la chapelle Saint-Georges de Windsor en présence de la famille royale puis sa dépouille fut inhumée au cimetière royal de Frogmore. Henry de Gloucester, très malade, mourut et y rejoignit son fils trois ans plus tard[3].La vie privée du prince est restée très secrète. Bien qu'il ne se soit jamais marié, on sait qu'il eut une liaison sérieuse avec une jeune hôtesse de l'air hongroise, Zsuzsi Starkloff, et qu'il songea à l'épouser en dépit des réticences affichées de sa famille (celle-ci n'invitera d'ailleurs pas la jeune femme aux obsèques du prince). Enfin, William était très proche de son petit-cousin Charles, premier fils de la reine Elisabeth II. Le prince de Galles, très affecté par son décès, le considérait comme un exemple et baptisa son fils aîné '' William'' (l'actuel duc de Cambridge) en son honneur près de dix ans après le tragique accident.

Le frère cadet de William, Richard (né en 1944), est l'actuel duc de Gloucester. Sa mère, Alice Montagu-Douglas-Scott, devint la doyenne de la famille royale et mourut à 102 ans en octobre 2004, dépassant de peu sa belle-sœur, la reine mère Élisabeth (elle-même décédée en mars 2002).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Prince William of Gloucester », Wikipedia,‎ (lire en ligne)
  2. « Portrait : William de Gloucester - Noblesse & Royautés », Noblesse & Royautés,‎ (lire en ligne)
  3. Dr Caroline Potter, « The New Mrs Simpson: Zsuzsi Starkloff And Prince William », sur A Sketch Of The Past, (consulté le 13 février 2017)