William Workman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
William Workman
William Workman.jpg
William Workman, par William Notman, 1866
Fonction
Maire de Montréal
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 70 ans)
MontréalVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activités
Homme politique, banquierVoir et modifier les données sur Wikidata

William Workman (né en mai 1807 à Ballymacash, dans le comté d’Antrim en Irlande - décédé le à Montréal à l'âge de 70 ans) a été le maire de Montréal de 1868 à 1871.

Biographie[modifier | modifier le code]

William Workman immigre au Canada en 1829. Dès son arrivée, il devient journaliste pour le Canadian Courant and Montreal Advertiser. Il sera également actif dans le domaine des affaires, dont les banques, les chemins de fer et la spéculation foncière. Il est le partenaire de John Frothingham et fondèrent ensemble à Montréal la plus importante entreprise de quincaillerie au Canada, la Frothingham and Workman. Il devient riche.

Il accède à la mairie en 1868 en défaisant Jean-Louis Beaudry. Très populaire, il est réélu sans opposition en 1869 et 1870.

C’est ainsi qu’il voit à l’amélioration des rues, à l’assèchement des terres, au changement des canaux d’égout en bois par des tuyaux d’argile vitrifiée, à la construction de bains publics, à l’instauration d’un service d’enlèvement quotidien des ordures ménagères et à la modernisation du système d’aqueduc. Il plaide aussi en faveur de la transformation de l’île Sainte-Hélène et du mont Royal en parcs publics.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]