William Wegman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
William Wegman
Image dans Infobox.
William Wegman (2006)
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Université de l'Illinois à Urbana-Champaign
Massachusetts College of Art and Design
University of Illinois College of Fine and Applied Arts (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Période d'activité
Autres informations
Représenté par
Sperone Westwater (en), Electronic Arts Intermix (en), Video Data Bank (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Distinctions
Bourse Guggenheim ( et )Voir et modifier les données sur Wikidata

William Wegman, né le à Holyoke, dans le Massachusetts, aux États-Unis, est un photographe d'art, renommé pour ses clichés mettant en scène ses chiens, des braques de Weimar.

Biographie[modifier | modifier le code]

William Wegman est né en 1943 à Holyoke dans l'État du Massachusetts.

Profession et tournant de carrière[modifier | modifier le code]

et un rai de lumière passa juste devant lui. C'est comme ça que Wegman décida de l'appeler « Man Ray », avec un petit hommage au peintre et photographe américain de l'époque, très en vogue.

Début d'ascension[modifier | modifier le code]

aboration, qui deviendra emblématique pour l'artiste et qui lui donnera son immense succès.


Dans une interview, Wegman assure que les chiens bougent souvent, qu'ils ne regardent pas vers l'objectif, et qu'il faut un temps conséquent pour arriver à produire une photographie convenable.

Analyse de l’œuvre[modifier | modifier le code]

En substituant le chien à l’homme, il apparaît davantage comme un artiste conceptuel qui s’adapte, plutôt que celui qui se revendique. On dépasse l'image du simple « compagnon fidèle », le chien revêt ici les valeurs sociales et individuelles, entre conformisme et décalage. William Wegman reprend, renverse, flirte avec les codes et les mœurs de la société, sans pour autant avoir recours à une signification stricte à chaque photographie.

Liens externes[modifier | modifier le code]