William Vainqueur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

William Vainqueur
Image illustrative de l’article William Vainqueur
William Vainqueur sous les couleurs du Dynamo Moscou en 2014.
Biographie
Nom William-Jacques Vainqueur
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (32 ans)
Neuilly-sur-Marne (France)
Taille 1,79 m (5 10)
Période pro. 2006
Poste Milieu défensif
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
1996-2001Drapeau : France Noisy-le-Grand FC
2001-2002Drapeau : France AJ Auxerre
2002-2003Drapeau : France Bussy-Saint-Georges FC
2003-2006Drapeau : France FC Nantes
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2006-2011Drapeau : France FC Nantes100 0(1)
2011-2014Drapeau : Belgique Standard de Liège 110 0(6)
2014-2015Drapeau : Russie Dynamo Moscou042 0(3)
2015-2017Drapeau : Italie AS Rome021 0(0)
2016-2017 Drapeau : France Olympique de Marseille033 0(0)
2017-2020 Drapeau : Turquie Antalyaspor029 0(0)
2019 Drapeau : France AS Monaco004 0(0)
2019-2020 Drapeau : France Toulouse FC022 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2007Drapeau : France France -19 ans 001 0(0)
2009Drapeau : France France espoirs 001 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 24 décembre 2020

William Vainqueur, né le à Neuilly-sur-Marne, est un footballeur français qui évolue au poste de milieu défensif.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

FC Nantes (2006-2011)[modifier | modifier le code]

Après un passage raté au centre de formation de l'AJ Auxerre, Vainqueur retourne en région parisienne porter les couleurs du club de la ville de Bussy-Saint-Georges. C'est là que le FC Nantes le repère. En 2003, il rejoint le centre de formation nantais. En , William Vainqueur signe son premier contrat professionnel en faveur du FC Nantes.

Il fait ses débuts professionnels le en étant titularisé lors d'un déplacement à l'Olympique de Marseille pour le compte de la 25e journée de Ligue 1. Il prend part à dix rencontres lors de cette fin de saison.

C'est en début de saison 2007-2008 qu'il se blesse gravement au genou lors d'un stage avec l'équipe de France des moins de 19 ans. Il ne réapparaît dans le groupe pro du FCN que le à l'occasion d'un match de Coupe de France contre le CS Sedan, sans pour autant entrer en jeu.

C'est pendant la saison 2008-2009 qu'il se fait remarquer : malgré un début de saison sur le banc, il marque contre le Nîmes Olympique en match amical en et Élie Baup décide de lui laisser sa chance. Il réussit à prendre sa chance et devient par la suite un titulaire indiscutable.

En , il est convoqué avec l'équipe de France espoirs pour affronter l'Angleterre et l'Estonie. Joueur physique, le Red star se renseigne notamment sur lui pendant le mercato d'été 2009[réf. nécessaire], mais malgré l'intérêt des autres clubs, il décide de rester au FC Nantes. Le et malgré la relégation du club en seconde division, il prolonge même son contrat avec le FC Nantes jusqu'en 2013.

Standard de Liège (2011-2014)[modifier | modifier le code]

Le , il annonce lui-même qu'il est prêté pour un an, avec option d'achat, à l'AS Nancy[1]. Mais le , il signe un contrat de 4 ans en faveur du Standard de Liège. Le montant du transfert est de 2 millions d'euros. Dès ses débuts avec son nouveau club, il est titulaire indiscutable.

En , il paraphe un nouveau contrat avec une revalorisation salariale à la clé. Il était lié au Standard jusqu'en 2017[2]. Il termine la saison vice-champion de Belgique malgré la première place du club lors de la phase régulière.

Dynamo Moscou (2014-2015)[modifier | modifier le code]

Néanmoins, un an plus tard, il est transféré au FC Dynamo Moscou pour sept millions d'euros[3], où il signe un contrat de trois ans[4]. Il est titulaire dès sa première saison en Russie mais quitte le club à la fin de celle-ci.

AS Rome (2015-2016)[modifier | modifier le code]

Le , il rejoint l'AS Roma pour trois ans et contre 3 millions d'euros[5]. Il prend part à vingt-et-une rencontres lors de sa première saison en Italie et joue les premiers matchs de Ligue des champions de sa carrière.

Olympique de Marseille (2016-2017)[modifier | modifier le code]

Le , il est prêté dans les dernières minutes du mercato à l'Olympique de Marseille. Il joue son premier match sous ses nouvelles couleurs en étant titulaire contre l'OGC Nice et provoque un penalty malheureux sur lequel Mario Balotelli ouvre le score. Malgré cela, il réalise une très bonne saison sous les couleurs de son nouveau club en s'affirmant comme le piller du milieu de terrain marseillais. Au mercato d'été suivant, il est annoncé comme étant tout proche de rejoindre à nouveau l'Olympique de Marseille sous forme d'achat mais son retour ne se réalise pas, le club n'ayant pas fait d'offre[6]. Sur ses comptes Twitter et Instagram, il affiche sa déception quant à l'attitude des dirigeants marseillais[7]. Il reste donc à l'AS Rome pour une nouvelle saison.

Antalyaspor (2017-2020)[modifier | modifier le code]

Le , il s'engage avec Antalyaspor pour trois années. Après certaines rumeurs de résiliation de contrat en , William Vainqueur restera un joueur d'Antalyaspor[8].

AS Monaco (2019)[modifier | modifier le code]

Le , Antalyaspor annonce son prêt à l'AS Monaco[9] avant que le club français ne précise que le joueur n'a pas réussi sa visite médicale deux jours plus tard[10]. Le 12 janvier, les Monégasques annoncent finalement que le joueur retrouvera bien la Ligue 1[11]. N'entrant pas dans les plans de Leonardo Jardim, qui a remplacé Thierry Henry comme entraîneur, et exclu dès sa première titularisation à Guingamp, il n'est pas conservé à l'issue de la saison après quatre petites apparitions.

Toulouse FC (2019-2020)[modifier | modifier le code]

Le , il est prêté pour une saison au Toulouse FC[12].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de William Vainqueur au 26 janvier 2020[13]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B C M B M B
2006-2007 Drapeau de la France FC Nantes Ligue 1 9 0 1 0 - - - - - 10 0
2007-2008 Drapeau de la France FC Nantes Ligue 2 5 0 - - - - - - - 5 0
2008-2009 Drapeau de la France FC Nantes Ligue 1 17 0 - - 1 0 - - - 18 0
2009-2010 Drapeau de la France FC Nantes Ligue 2 29 1 - - - - - - - 29 1
2010-2011 Drapeau de la France FC Nantes Ligue 2 27 0 4 0 - - - - - 31 0
2011-2012 Drapeau de la France FC Nantes Ligue 2 5 0 - - 2 0 - - - 7 0
Sous-total 92 1 5 0 3 0 - - - 100 1
2011-2012 Drapeau de la Belgique Standard de Liège Jupiler Pro League 23 0 4 1 - - C3 8 0 35 1
2012-2013 Drapeau de la Belgique Standard de Liège Jupiler Pro League 37 4 2 0 - - - - - 39 4
2013-2014 Drapeau de la Belgique Standard de Liège Jupiler Pro League 29 1 1 0 - - C3 6 0 36 1
Sous-total 89 5 7 1 - - - 14 0 110 6
2014-2015 Drapeau de la Russie Dynamo Moscou Premier-Liga 27 2 1 0 - - C3 13 1 41 3
2015-2016 Drapeau de la Russie Dynamo Moscou Premier-Liga 1 0 - - - - - - - 1 0
Sous-total 28 2 1 0 - - - 13 1 42 3
2015-2016 Drapeau de l'Italie AS Rome Serie A 16 0 1 0 - - C1 4 0 21 0
Sous-total 16 0 1 0 - - - 4 0 21 0
2016-2017 Drapeau de la France Olympique de Marseille (prêt) Ligue 1 29 0 3 0 1 0 - - - 33 0
Sous-total 29 0 3 0 1 0 - - - 33 0
2017-2018 Drapeau de la Turquie Antalyaspor Süper Lig 19 0 1 0 - - - - - 20 0
2018-2019 Drapeau de la Turquie Antalyaspor Süper Lig 7 0 2 0 - - - - - 9 0
Sous-total 26 0 3 0 - - - - - 29 0
2018-2019 Drapeau de la France AS Monaco (prêt) Ligue 1 3 0 - - 1 0 - - - 4 0
Sous-total 3 0 - - 1 0 - - - 4 0
2019-2020 Drapeau de la France Toulouse FC (prêt) Ligue 1 17 0 1 0 - - - - - 18 0
Sous-total 17 0 1 0 - - - - - 18 0
Total sur la carrière 300 8 21 1 5 0 - 31 1 357 10

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Nancy: William Vainqueur (Nantes) prêté à Nancy », sur opl.fr, 28 août 2011.
  2. « Nantes: Vainqueur finalement au Standard », sur sports.fr,
  3. « Transfert : Vainqueur au Dinamo oscou », sur https://www.lequipe.fr, (consulté le )
  4. « Vainqueur à Moscou, c'est fait! », sur http://www.dhnet.be, (consulté le )
  5. Transfert: William Vainqueur, du Dynamo Moscou à l'AS Rome, sur lequipe.fr, 31 août 2015
  6. « Mercato - OM : William Vainqueur s’agace après son retour avorté ! », Le 10 Sport,‎ (lire en ligne, consulté le )
  7. Rédaction, « William Vainqueur déçu par l'attitude de l'OM », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne, consulté le )
  8. « William Vainqueur à Antalyaspor (officiel) », sur antalyaspor.com.tr, (consulté le )
  9. (tr)« Kamuoyuna Duyurulur », sur antalyaspor.com.tr, (consulté le )
  10. « Communiqué officiel », sur asmonaco.com, (consulté le )
  11. « William Vainqueur à l’AS Monaco », sur asmonaco.com, (consulté le )
  12. « William Vainqueur, nouveau joueur du Toulouse FC », sur tfc.info, (consulté le )
  13. « Fiche de William Vainqueur », sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]