William Steig

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Steig.
image illustrant un auteur <adj> de bande dessinée image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant un auteur américain de bande dessinée.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

William Steig
Defaut 2.svg
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 95 ans)
BostonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Écrivain, sculpteur, illustrateur, auteur de littérature d'enfance et de jeunesse, scénaristeVoir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres réputées

William Steig, né le 14 novembre 1907 à New York, mort le 3 octobre 2003 à Boston, était un prolifique auteur américain, de bande dessinée, puis de littérature d'enfance et de jeunesse. Il est le père du flûtiste de jazz Jeremy Steig.

Sa carrière commença quand il vendit ses premiers dessins au New Yorker en 1930.

Il est notamment l'auteur de Shrek ! (1990), un livre d'aventures illustré relatant les aventures d'un ogre vert. Ce personnage inspira Shrek, film en images de synthèse. Les auteurs de Shrek 2 et Shrek le troisième lui rendirent hommage en incorporant In memory of William Steig dans les génériques des films.

Bibliographie critique[modifier | modifier le code]

  • William Steig. In La Passion du dessin d'humour / par Martine Gossieaux. Paris : Buchet-Chastel, 2008, p. 126-131. (Les Cahiers dessinés) (ISBN 978-2-283-02269-6)


Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1932 : Man About Town (New York: R. Long & R.R. Smith).
  • 1939 : About People: A book of symbolical drawings by William Steig (Random House).
  • 1941 : How to Become Extinct (Farrar & Rinehart), écrit par Will Cuppy et illustré par William Steig.
  • 1942 : The Lonely Ones (Duell, Sloan and Pearce).
  • 1944 : All Embarrassed (Duell S&P).
  • 1944 : Small Fry (Duell S&P).
  • 1945 : Persistent Faces (Duell S&P).
  • 1946 : Mr. Blandings Builds His Dream House (Simon & Schuster), écrit par Eric Hodgins et illustré par William Steig.
  • 1947 : Till Death Do Us Part: Some ballet notes on marriage (Duell S&P).
  • 1948 : "Listen, Little Man!" (Orgone Institute Press) par Wilhelm Reich, traduit de l'essai allemand de 1945 Rede an den kleinen Mann.
  • 1950 : The Decline and Fall of Practically Everybody, écrit par Will Cuppy et illustré par William Steig.
  • 1950 : The Agony in the Kindergarten (Duell S&P).
  • 1950 : Giggle Box: Funny Stories for Boys and Girls (Alfred A. Knopf), mis à jour par Phyllis R. Fenner, avec les nouvelles illustrations de William Steig.
  • 1951 : The Rejected Lovers (Knopf).
  • 1953 : Dreams of Glory and other drawings (Knopf).
  • 1963 : Continuous Performance (Duell S&P).

Livres illustrés[modifier | modifier le code]

  • 1968 : CDB! (Windmill), livres illustrés.
  • 1968 : Roland, the Minstrel Pig (Windmill), traduit en français sous le titre Roland, le cochon ménestrel en 1980 (L'Ecole des Loisirs).
  • 1969 : Sylvester and the Magic Pebble (Windmill).
  • 1969 : The Bad Island (Windmill), réédité en 1984 sous le titre Rotten Island (D. R. Godine)[1].
  • 1971 : Amos and Boris.
  • 1972 : Dominic, traduit en français en 1982 (Livre de Poche) et en 2003 (L'Ecole des Loisirs).
  • 1973 : The Real Thief.
  • 1974 : Farmer Palmer's Wagon Ride.
  • 1976 : Abel's Island, adapté en 1988 dans un film sorti directement en vidéo, réalisé par Michael Sporn, traduit en français par Henry Robillo et Janine Hérisson sous le titre L'Île d'Abel en 2003 (L'Ecole des Loisirs).
  • 1976 : The Amazing Bone.
  • 1977 : Caleb + Kate, traduit en français sous le titre Caleb et Kate en 1999 (Gallimard Jeunesse).
  • 1978 : Tiffky Doofky.
  • 1979 : Drawings.
  • 1980 : Gorky Rises.
  • 1982 : Doctor De Soto, un livre illustré récompensé par le National Book Award[2], traduit en français sous le titre La Surprenante histoire du docteur De Soto en 1992 (Gallimard Jeunesse).
  • 1984 : CDC? (Farrar, Straus & Giroux).
  • 1984 : Doctor De Soto Goes to Africa, traduit en français sous le titre Le Docteur De Soto en Afrique en 1992 (Gallimard Jeunesse).
  • 1984 : Ruminations.
  • 1984 : Yellow & Pink, traduit en français sous le titre Monsieur jaune et monsieur Rose en 2002 (Pocket Jeunesse).
  • 1984 : Rotten Island, son livre le plus populaire, qui est une réédition de son livre de 1969 The Bad Island (Windmill).
  • 1985 : Solomon, The Rusty Nail.
  • 1986 : Brave Irene, traduit en français sous le titre Irène la courageuse en 1999 (Gallimard Jeunesse).
  • 1987 : The Zabajaba Jungle.
  • 1988 : Spinky Sulks.
  • 1990 : Shrek!, adapté en 2001 dans le film en images de synthèse Shrek, réalisé par Andrew Adamson et Vicky Jenson (DreamWorks Animation).
  • 1992 : Alpha Beta Chowder.
  • 1994 : Zeke Pippin, traduit en français par Henri Robillot sous le titre Zéké en 1997 (Gallimard Jeunesse).
  • 1996 : The Toy Brother.
  • 1998 : A Handful of Beans: Six Fairy Tales, raconté par Jeanne Steig et illustré par William Steig.
  • 1998 : Pete's a Pizza, traduit en français sous le titre Drôle de pizza en 2003 (L'Ecole des Loisirs).
  • 2000 : Made for Each Other.
  • 2000 : Wizzil.
  • 2001 : A Gift from Zeus.
  • 2002 : Potch & Polly.
  • 2003 : When Everybody Wore a Hat.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. "Rotten Island". Library of Congress Catalog Record. Retrieved 2014-04-19.
  2. Doctor Dr. Soto shared a National Book Award in category Picture Books during the brief time (1980–83) there were multiple children's awards, including Picture Books in 1982 and 1983. "National Book Awards – 1983". NBF. Retrieved 2012-02-22.