William Rubin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
William Rubin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
Pound RidgeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Membre de

William Stanley Rubin, né le à Brooklyn aux États-Unis et décédé le à New York, est un historien d'art, un essayiste et un conservateur de musée américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Rubin fait ses études à New York, notamment auprès de Victor D'Amico, directeur d'un programme d'éducation au Museum of Modern Art (MoMA). Il poursuit sa formation en littérature et en italien à l'Université Columbia et en musicologie à l'Université de Paris. Il décide cependant de revenir à New York au bout d'un an pour s'orienter alors vers l'histoire de l'art[1].

Entré en 1967 au MoMA, il fut choisi par Alfred Barr, son ami rencontré à la fin des années 1950, pour lui succéder à la tête du département Peintures et Sculptures de la célèbre institution new-yorkaise de 1973 à 1988. Sous sa direction le département continua à se restructurer dans la lignée de son prédécesseur[1]. Il orienta notamment les collections vers les œuvres de Picasso et des surréalistes,

Bibliographie sélective de William Rubin[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]