William Réjault

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
William Réjault
Alias
Ron l'Infirmier
Naissance
Drapeau de la France France
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Œuvres principales

  • La Chambre d’Albert Camus et autres nouvelles

William Réjault, né en [1], est un écrivain, chroniqueur, et blogueur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

William Réjault est né en 1973 dans le Sud-Ouest de la France. Il a suivi des études d’histoire et d’anglais avant d'entreprendre des études d'infirmier. Après une dizaine d’années passées à travailler dans des hôpitaux ou en entreprises, notamment en intérim, en France ou à l’étranger, il ouvre un blog en septembre 2004, intitulé Les Mémoires d'un infirmier, pour raconter ses expériences humaines et professionnelles sous le pseudonyme Ron l'Infirmier[2].

En 2006, lors des 2nd European Weblog Awards, il se classe deuxième de la catégorie « Best French Weblog »[3] derrière Maître Eolas.

En 2006 toujours, les Éditions Privé éditent son recueil de nouvelles publiées sur son blog sous le titre La Chambre d’Albert Camus et autres nouvelles[2],[4],[5].

Lassé d'être invité de façon récurrente dans les médias pour parler de la maltraitance en maison de retraite, il quitte en janvier 2009 son poste d'infirmier en maison de retraite pour se consacrer au journalisme web et à l'écriture[2]. En février 2010, il publie un roman-feuilleton interactif sur iPhone Le Chemin qui menait vers vous, vendu par chapitres écrits chaque semaine prenant en compte les commentaires des lecteurs[6]. En janvier 2010, William Réjault choisit de rejoindre la plate-forme du Figaro.fr et reçoit des invités dans sa propre émission comme Alizée[7]. À cette occasion, il propose parfois une deuxième partie acoustique comme avec la chanteuse Zaz[8]. Il devient chroniqueur pour Le Grand 8 (rubrique « Écrans »), émission quotidienne sur D8 pendant la saison 2012/2013 puis intègre La Nouvelle Édition, sur Canal +, à la rentrée 2013.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • 2016 - Il en faut peu, Pygmalion
  • 2016 - Il était une fois... Melty, avec Alexandre Malsch.
  • 2011 - Le Chemin qui menait vers vous, Robert Laffont
  • 2010 - « Tous ces jours sans toi », Plon
  • 2009 - Maman, est-ce que ta chambre te plaît ?, Éditions Privé[9]
  • 2008 - Quel beau métier vous faites !, Éditions Privé
  • 2006 - La Chambre d’Albert Camus, Éditions Privé

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice d'autorité de la Bibliothèque nationale de France.
  2. a, b et c (en) Adrien Le Gal, « L'infirmier impertinent. Dans son blog "Ron l'Infirmier", William Réjaul y exprime sa révolte devant la maltraitance, son impuissance face au pouvoir absolu des médecins, sa sensibilité dans le contact quotidien avec la maladie et le handicap... », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  3. The 2nd european Weblog Awards.
  4. Guillaume Nicloux, «  Ron l'infirmier à l'écoute du monde  », Mandor.fr,‎ (lire en ligne)
  5. Xavier Ternisien, « La révolte des blogueurs », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  6. Priscille Lafitte, « William Rejault, premier romancier français sur iPhone », France24,‎ (lire en ligne)
  7. William Réjault, « Alizée sur un canapé rouge », sur lefigaro.fr
  8. William Réjault, « Zaz "Je veux" », sur lefigaro.fr
  9. Gaëlle Picut, « Conscience professionnelle : une valeur mise à mal ? », Le Monde,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]