William Mason

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mason.
image illustrant un écrivain image illustrant britannique
Cet article est une ébauche concernant un écrivain britannique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

William Mason
William Mason by William Doughty.jpg

William Mason

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 73 ans)
Formation
Activité

William Mason, né à Kingston-upon-Hull le et mort le , est un poète, éditeur et jardinier-paysagiste anglais.

Après avoir fait ses études au St John's College à Cambridge, il est ordonné pasteur en 1754 et occupe un certain nombre de postes dans l'Église anglicane.

Parmi ses œuvres, les plus prisées aujourd'hui sont ses tragédies historiques Elfrida (1752) et Caractacus (1759), ainsi qu'un long poème sur le jardinage, Le Jardin anglais (3 vol., 1772-82)[1].

Il publie en 1774 les Poèmes de Thomas Gray, qui fut son ami et eut une grande influence sur son œuvre. Il refuse en 1785 le titre de poète lauréat que souhaitait lui conférer William Pitt.

Galerie : Le jardin anglais[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Mason William, Le jardin anglois, poëme en quatre chants, par M. Masson ; traduit de l'anglois. Orné de cinq planches, représentant le jardin anglois du château de Prunay, près Marly., Pierre Leroy, , 180 p. (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]