William Marx

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
William Marx
William Marx (1966-....) © Angelika Leuchter, Wissenschaftskolleg zu Berlin.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Distinction
Prix Montyon ()Voir et modifier les données sur Wikidata

William Marx, né le à Villeneuve-lès-Avignon, est un écrivain français, essayiste, critique et historien de la littérature. Il est professeur au Collège de France, titulaire de la chaire de Littératures comparées. Il est également membre honoraire de l'Institut universitaire de France et de l'Institut de recherches avancées de Berlin (Wissenschaftskolleg zu Berlin).

Il a reçu en 2010 le prix Montyon de l'Académie française, pour Vie du lettré.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien élève du lycée Thiers[1], il est admis en 1986 à l'École normale supérieure. Agrégé de lettres classiques en 1989, il est docteur en littérature comparée de l'université Paris-Sorbonne (2000), puis passe son habilitation à diriger des recherches en 2005 à l'université Paris-VIII. Il dirige plusieurs années durant l'équipe Valéry de l'Institut des textes et manuscrits modernes (CNRS / ENS). En 2009, il devient professeur à l'université Paris-Nanterre.

En 2019, il est élu professeur au Collège de France sur la chaire de Littératures comparées[2]. Le , il prononce sa leçon inaugurale, Vivre dans la bibliothèque du monde[3].

En 2022, il est élu membre de l'Academia Europaea.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Biographie », sur www.college-de-france.fr (consulté le )
  2. Sophie Pujas, « William Marx élu professeur au Collège de France », sur Le Point, (consulté le )
  3. « Vivre dans la bibliothèque du monde », sur www.college-de-france.fr (consulté le )
  4. Didier Bazy, « Un savoir gai, William Marx », sur lacauselitteraire.fr, (consulté le )
  5. Alexandru Matei, « L'arriere-garde et l'anti-moderne », sur fabula.org, (consulté le )
  6. Philippe Boulanger, « Adieu à la littérature », sur revue-lebanquet.com, (consulté le )
  7. Florian Pennanech, « Du Capitole à la Roche Tarpéienne », sur fabula.org, (consulté le )
  8. Dominique Vaugeois, « Qui a tué la littérature? », sur fabula.org, (consulté le )
  9. Jean-Louis Jeannelle, « William Marx : agitateur des lettres », sur lemonde.fr, (consulté le )
  10. François Taillandier, « Écouter les mots », sur humanite.fr, (consulté le )
  11. Dossier sur La Haine de la littérature dans Romanische Studien: Contributions de Alexandre Gefen, Jan Baetens, Guillaume Navaud, Olivier Guerrier, Alexandre Prstojevic et William Marx.
  12. Jean-Claude Perrier, « Ecce homo », sur livreshebdo.fr, (consulté le )
  13. Roger-Pol Droit, « Voyage en désir inconnu », sur le monde.fr, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]