William John Eccles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
William John Eccles
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour

William John Eccles ( - ) est un historien canadien, spécialiste du régime français.

Né à Thirsk, dans le Yorkshire anglais, il fit ses études à l'Université McGill et à la Sorbonne de Paris, puis enseigna à l'Université du Manitoba (1953-1957), l'Université de l'Alberta (1957-1963) et l'Université de Toronto (1963-1983). Il mourut à Toronto en 1998.

Ses travaux historiques sur le gouverneur Frontenac et le marquis de Montcalm ont suscité de l'intérêt pour l'histoire de la Nouvelle-France chez les étudiants de langue anglaise. Toutefois, il fut accusé de révisionnisme en raison de ses thèses en forte opposition avec les travaux classiques de Francis Parkman.

Ouvrages publiés[modifier | modifier le code]

  • Frontenac, The Courtier Governor, 1959
  • Canada Under Louis XIV : 1663-1701, 1964
  • The Canadian Frontier : 1534-1763, 1969
  • Essays on New France, 1987
  • France in America, 1990

Honneurs[modifier | modifier le code]