William Jardine (naturaliste)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jardine.
Ne doit pas être confondu avec William Jardine ou William Marion Jardine.
William Jardine
Sir-william-jardine.jpg
Titre de noblesse
Baronnet
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
ÉdimbourgVoir et modifier les données sur Wikidata
Abréviation
BaronetVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Membre de

Sir William Jardine, 7e baronnet d'Applegirth, est un naturaliste écossais, né le et mort le .

Jardine contribue grandement à la vulgarisation de l'histoire naturelle au Royaume-Uni victorienne en éditant le très populaire The Naturalist's Library (en quarante volumes). Cet ouvrage est divise en quatre parties principales : l'ornithologie, la mammalogie, l'entomologie et l'ichtyologie. Chaque partie est préparée par d'éminents naturalistes. Parmi les artistes ayant collaboré à ce projet, il faut citer Edward Lear (1812-1888).

Parmi les autres publications de Jardine, il est possible de citer Natural History of Selborne de Gilbert White (1720-1793) (qui contribue à la reconnaissance de ce naturaliste) et Illustrations of Ornithology (1825-1843). Il contribue aussi à la publication de Birds of America d'Alexander Wilson (1766-1813).

Jardine est l'auteur de très nombreuses espèces d'oiseaux, qu'il décrit avec son ami Prideaux John Selby (1788-1867).

The Naturalist's Library (1833-1843)[modifier | modifier le code]

PS : par ordre de publication.

Ce dernier volume a été ajouté lors de la réimpression de 1848.

Orientation bibliographique[modifier | modifier le code]

  • (en) Christine Elisabeth Jackson et Peter Davis (2001). Sir William Jardine : a life in natural history, Leicester University Press : XII + 244 P. (ISBN 0718501640)