William Hunter (botaniste)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hunter et William Hunter.
William Hunter
Biographie
Naissance
Décès
Abréviation en botanique
W.HunterVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Activités
Autres informations
Domaines

William Hunter est un botaniste écossais, né en 1755 à Montrose, Angus et mort le décembre 1812 à Batavia.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il obtient son Master of Arts à Aberdeen en 1777 et son Medical Doctorat en 1808. Il est chirurgien de marine en Asie depuis 1781. En juillet 1782, il fait naufrage avec le Success et trouve refuge sur les côtes de Birmanie. Il en tirera un récit de voyage publié en 1784[1].

En 1792-1793, il retourne en Birmanie puis dirige le service médical de Java (1811). Élu secrétaire de la Société asiatique du Bengale, il meurt en décembre 1812 à Java.

Ses collections et ses manuscrits sont conservés au Natural History Museum de Londres. William Roxburgh (1759-1815) lui dédie en 1814 le genre Hunteria de la famille des Apocynaceae.

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • Description du Pegu et de l'île de Ceylan, publié en 2010

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ray Desmond (1994). Dictionary of British and Irish Botanists and Horticulturists including Plant Collectors, Flower Painters and Garden Designers. Taylor & Francis and The Natural History Museum (Londres).
  • François Angelier, Dictionnaire des Voyageurs et Explorateurs occidentaux, Pygmalion, 2011, p. 377 Document utilisé pour la rédaction de l’article

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Traduit en français en 1793.

Liens externes[modifier | modifier le code]

W.Hunter est l’abréviation botanique standard de William Hunter (botaniste).

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI