William Herbert (mort en 1469)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir William Herbert.

William Herbert (vers 1423 – 27 juillet 1469), 1er comte de Pembroke, est un soldat et administrateur gallois du XVe siècle[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

William Herbert est le fils de William ap Thomas (en) († 1445)[1], le fondateur du château de Raglan, et de Gwladus († 1454)[1]. Par sa mère, il est le petit-fils de Dafydd Gam (en), un chevalier gallois qui a combattu pour Henri V d'Angleterre[1]. Il passe son enfance dans le château familial de Raglan, situé dans la seigneurie des marches galloises d'Usk, propriété de Richard Plantagenêt, duc d'York[1].

Il se met au service du duc d'York, mais aussi d'Humphrey de Lancastre, du duc de Gloucester, des Beauchamps (comtes de Warwick), ainsi que du roi, pour leurs besoins militaires dans les marches galloises[1]. Il prend alors le patronyme d'Herbert[1].

Il est en France pour les dernières années d'occupation anglaise de la guerre de Cent Ans[1]. Il est notamment présent lors de la reddition du Mans en 1448, et il est capturé et rançonné à la bataille de Formigny (1450)[1]. En Grande-Bretagne, il a la confiance de ses patrons qui lui confient de plus en plus de responsabilités. Le duc d'York le fait sénéchal de ses seigneuries d'Usk et de Caerleon[1] ; Henry de Beauchamp, le comte de Warwick, en fait son shérif du Glamorgan[1].

Durant la guerre des Deux-Roses, il soutient la maison d'York et en est récompensé après l'avènement d'Édouard IV, qui le fait baron Herbert de Raglan et chevalier de la Jarretière en 1461. Il remplace le Lancastrien Jasper Tudor comme comte de Pembroke en 1468. Il devient le premier pair 100% gallois de la pairie d'Angleterre[1]. Il est capturé à la bataille d'Edgecote Moor avec son frère, Richard, le 26 juillet 1469. Ils sont emmenés à Northampton où, le lendemain, Richard Neville, comte de Warwick, ordonne leur exécution.

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

En 1449, William Herbert épouse Anne Devereux, fille de Walter Devereux[1], Lord Chancelier d'Irlande. Ils eurent :

* Walter Herbert (vers 1452-1507), épouse Anne Stafford ; William Herbert a également plusieurs enfants adultérins, dont un, Richard Herbert d'Ewyas (mort en 1510), est le père de William Herbert, à son tour créé comte de Pembroke sous le règne d'Édouard VI en 1551.

[réf. nécessaire]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m et n R. A. Griffiths, « Herbert, William, first earl of Pembroke (c.1423–1469) », Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, édition en ligne, janvier 2008.

Sources[modifier | modifier le code]

  • R. A. Griffiths, « Herbert, William, first earl of Pembroke (c.1423–1469) », Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, édition en ligne, janvier 2008.