William Henry Giles Kingston

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
William Henry Giles Kingston
W. H. G. Kingston 1884.jpg

WIlliam Henry Giles Kingston

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 66 ans)
WillesdenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Écrivain, linguiste, traducteur, auteur de littérature pour la jeunesseVoir et modifier les données sur Wikidata

William Henry Giles Kingston, né le à Marylebone et mort le à Willesden, est un écrivain et traducteur britannique dont les ouvrages s'adressent plus particulièrement à la jeunesse. Bien qu'il naquît à Marylebone en Londres, il passa la plupart de sa jeunesse à Porto où son père exerçait la profession de marchand. Il est le frère du fondateur du Service météorologique du Canada, George T. Kingston.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Il publia son premier roman, Le Chef circassien, en 1844 et son premier livre pour enfants, Pierre le chasseur de baleines, en 1851. Ce dernier ouvrage connut un tel succès que Kingston se retira des affaires et se consacra entièrement à ce genre de littérature. Il connut une popularité amplement méritée [subjectif]. Durant 30 ans, il écrivit jusqu'à 130 contes.

Traductions[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]