William Harrison Ainsworth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ainsworth.
image illustrant un écrivain image illustrant britannique
Cet article est une ébauche concernant un écrivain britannique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

William Harrison Ainsworth par Daniel Maclise[1]

William Harrison Ainsworth (4 février 1805 à Manchester, Angleterre - 3 janvier 1882 à Reigate, Angleterre) est un romancier historique anglais. Alors qu'il complète sa formation en droit à Londres, il rencontre l'éditeur John Ebers, gérant du Her Majesty's Theatre. Ebers introduit Ainsworth dans les cercles littéraires et d'arts dramatiques, ainsi qu'à sa fille qu'il épousera.

Ainsworth a tâté de l'édition, mais a préféré se consacrer au journalisme et à la littérature. Son premier roman a été Rookwood en 1834, qui met en vedette Dick Turpin. Une série de 39 nouvelles suivra, la dernière publiée en 1881. Ainsworth est mort à Reigate le 3 janvier 1882.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]