William Crosbie (1er comte de Glandore)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

William Crosbie
Fonctions
Membre du Parlement d'Irlande
Membre du Conseil privé d'Irlande
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 64 ans)
Activité
Père
Mère
Lady Elizabeth Anne FitzMaurice (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Lady Theodosia Bligh (d) (depuis )
Jane Vesey (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Maurice Crosbie (d)
Lady Theodosia Crosbie (d)
Lady Anne Crosbie (d)
John Crosbie
Lady Arabella Crosbie (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle
Crosbie Ward (en) (arrière-petit-fils)
Edward Ward (en) (gendre)Voir et modifier les données sur Wikidata

William Crosbie, 1er comte de Glandore ( - ), connu sous le nom de Lord Brandon entre 1762 et 1771 et comme Le vicomte Crosbie entre 1771 et 1776, était un homme politique irlandais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il était le fils de Maurice Crosbie (1er baron Brandon), et de Lady Elizabeth Anne, fille de Thomas FitzMaurice (1er comte de Kerry) [1].

Il a été élu à la Chambre des communes irlandaise pour Ardfert en 1735, poste qu'il a occupé jusqu'en 1762, lorsqu'il a succédé à son père dans la baronnie et est entré à la Chambre des lords irlandaise [2]. En 1770, il fut nommé Custos Rotulorum de Kerry [3]. Il a été créé vicomte Crosbie, de Ardfert dans le comté de Kerry, en 1771, puis a été fait comte de Glandore, dans le comté de Cork, en 1776.

Mariages et successions[modifier | modifier le code]

Lord Glandore était marié deux fois. Il épousa d'abord Lady Theodosia, fille de John Bligh, 1er comte de Darnley, en 1745. Après sa mort en , il épousa en secondes noces Jane, fille d'Edward Vesey et veuve de John Ward, en 1777. Il mourut en et a été remplacé dans le comté par son seul fils survivant de son premier mariage, John Crosbie (2e comte de Glandore). La comtesse de Glandore est décédée en [1].

Références[modifier | modifier le code]