William Charles Baldwin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
William Charles Baldwin
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Leyland (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 76 ans)
Tarporley (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

William Charles Baldwin, né le à Leyland dans le Lancashire et mort le à Tarporley dans le Cheshire, est un chasseur et explorateur britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un pasteur[1],[2], il s'installe à Durban en Afrique du Sud en 1851 et de 1852 à 1860 explore toute la zone allant de Port Natal aux chutes du Zambèze en effectuant de nombreuses chasses qui le rendent célèbre[3]. Il laisse un récit de ses chasses : Du Natal au Zambèze, 1852-1860[4], publié dans la revue Le Tour du monde en 1863 puis chez Hachette en 1868 en version abrégée dans sa traduction française par Henriette Loreau, depuis régulièrement rééditée.

Jules Verne le mentionne au chapitre V de son roman Aventures de trois Russes et de trois Anglais dans l'Afrique australe et utilise son nom de manière erronée au chapitre XIV lorsqu'il écrit « Baldving »[5]. De même, dans le roman L'Étoile du sud, il emprunte à son récit le nom de Matakit, qui n'est autre qu'un des serviteurs de Baldwin, pour en faire un des personnages du roman, un jeune Cafre pour lequel Cyprien s'est pris d'affection et qu'il éduque comme un fils[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tony Sánchez-Ariño, Hunting in South Africa, 1998, p. 379
  2. Tony Sánchez-Ariño, Hunting in Botswana, 1994, p. 415
  3. Sidney Mendelssohn, Fransie Rossouw, A South African Bibliography to the Year 1925, volume 1, South African Public Library, 1979, p. 117
  4. William Charles Baldwin, African hunting, from Natal to the Zambesi : including Lake Ngami, the Kalahari Desert, &c. From 1852 to 1860, R. Bentley, Londres, 1863, 451 p.
  5. Alexandre Tarrieu, Dictionnaire des personnes citées par Jules Verne, vol. 1 : A-E, éditions Paganel, 2019, p. 75-76
  6. Alexandre Tarrieu, Les 1 000 yeux de Tarrieu, in Bulletin de la Société Jules Verne no 196, mai 2018, p. 4

Liens externes[modifier | modifier le code]