William Cavendish (5e duc de Devonshire)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

William Cavendish
Illustration.
William Cavendish, 5e duc de Devonshire, peint à Rome par Pompeo Batoni , 1768
Fonctions
Lord High Treasurer of Ireland

(27 ans, 5 mois et 6 jours)
Monarque George III
Prédécesseur William Cavendish
Successeur Richard Boyle
Membre de la Chambre des lords
Lord Temporal

(46 ans, 9 mois et 27 jours)
Pairie héréditaire
Prédécesseur William Cavendish
Successeur William Cavendish

(10 ans et 24 jours)
en tant que Baron de Clifford
Prédécesseur Charlotte Cavendish
Successeur Lui-même : Duc de Devonshire
Biographie
Titre complet Duc de Devonshire
Baron Clifford
Date de naissance
Date de décès (à 62 ans)
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Père William Cavendish
Mère Charlotte Cavendish
Fratrie Richard Cavendish
George Cavendish
Conjoint Georgiana Cavendish
Elizabeth Cavendish
Enfants 6 enfants dont : William Cavendish
Augustus Clifford
Famille Maison Cavendish
Profession homme politique
Distinctions Ordre de la Jarretière Ordre de la Jarretière

William Cavendish () est le 5e duc de Devonshire.

Né en 1748, il est le fils de William Cavendish (4e duc de Devonshire).

Mariage et vie de famille[1][modifier | modifier le code]

William Cavendish (5 duc de Devonshire) s'est marié deux fois : en 1774 et en 1809.

Mariage avec Georgiana Spencer[modifier | modifier le code]

Georgiana, Duchesse du Devonshire
Angelica Kauffmann,1793
Stansted Park, Chichester

Le duc épouse le Lady Georgia Spencer, fille du premier comte Spencer, John Spencer. Leur mariage fut compliqué, les deux époux ne s'entendant guère.

Elle donne naissance à :

Mariage avec Elizabeth Foster[modifier | modifier le code]

Lady Elizabeth Foster
Angelica Kauffmann, 1785-1787
Ickworth, Suffolk[2]

À l'origine une amie proche de Georgiana Spencer, Lady Elizabeth Foster épouse en 1809 le duc, trois ans après la mort de son amie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « 18th century », sur www.chatsworth.org (consulté le )
  2. National Trust

Liens externes[modifier | modifier le code]