William Burnaby

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
William Burnaby
Biographie
Naissance
Décès
Activité
MilitaireVoir et modifier les données sur Wikidata
Père
John Burnaby (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Clara Wood (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Grace Ottley (d)
Margaret (?) (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
William Chaloner Burnaby (d)
Captain Edward Augustus Caesar Burnaby (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle
Daniel Craig (descendant)
André Lafargue (descendant)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Arme
Grades militaires
Commandement
Jamaica Station (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Titre honorifique
Sir

William Burnaby, premier Baronnet Burnaby, né vers 1710 et mort en 1776, est un officier de la marine britannique.

Carrière[modifier | modifier le code]

Fils d'un John Burnaby de Kensington, il s'engage dans la marine et est promu lieutenant en 1732. En , il commande la bombarde HMS Thunder, de l'escadron de l'Amiral Vernon dans les Indes occidentales. En 1742, il devient capitaine du HMS Lichfield.

De retour en Angleterre, il acquiert la propriété Broughton Hall (Oxfordshire) en 1747. Il est fait chevalier en 1754 et est nommé Haut-shérif d'Oxfordshire en 1755.

Lors du déclenchement de la guerre contre la France il se voit confier le commandement du HMS Jersey puis du HMS Royal Anne. En 1762 il est promu contre-amiral. En 1763, il retrouve les Indes occidentales aux commandes du HMS Dreadnought, avec pour mission de protéger le commerce local. Il est commandant en chef des Leeward Islands 1763 puis de la Jamaïque en 1764. En 1765, il se rend à Belize, dont il protège les résidents des attaques espagnoles. À cette occasion, il rédige un texte juridique que l'on nomme Burnaby's code, et qui est un exemple ancien de Constitution[1].

De retour en Angleterre en 1767, il est fait baronnet le 31 octobre. Il est nommé Vice-amiral de l'escadre blanche le et Vice-amiral de l'escadre rouge six jours plus tard[2].

Famille[modifier | modifier le code]

Le titre de baronnet est repris par son fils Sir William Chaloner Burnaby. Il s'est marié deux fois : d'abord à une femme prénommée Margaret, de la Jamaïque, veuve de Tim Donovan, dont il a eu deux enfants : William Chaloner (qui deviendra le second baronnet Burnaby) et Elizabeth. Il épouse en secondes noces Grace Ottley, dont il a six enfants. Sa fille Charlotte épousera le parlementaire Josias Du Pré Porcher.

L'acteur Daniel Craig est un de ses descendants[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Belize : History », sur thecommonwealth.org (consulté le 14 août 2020)
  2. (en) « Sir William Burnaby (1710-1776) », états de service, sur threedecks.org
  3. « Je m'appelle Bond... James Bond », sur Genealogy Reviews