William Bergsma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
William Bergsma
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
SeattleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Élève
Genres artistiques
Distinction

William Bergsma, né le à Oakland en Californie et décédé le à Seattle dans l'État de Washington, était un compositeur et pédagogue américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'une chanteuse d'opéra, William Bergsma apprend avec sa mère le piano et l'alto. Il étudie ensuite la composition et intègre Université Stanford de 1938 à 1940, avant d'aller à l'Eastman School of Music où il obtient sa maitrise en musique. De 1946 à 1963, il enseigne à la Juilliard School de New York avant de le faire à l'Université de Washington de 1963 à 1971. Parmi ses élèves peuvent être cités Philip Glass, Steve Reich et Karl Korte (en).

William Bergsma est également un compositeur qui s'attacha a écrire dans un style lyrique et contrapuntique en rejetant la musique sérielle européenne. Il a notamment écrit deux opéras, The Wife of Martin Guerre (1956) et The Murder of Comrade Sharik (1973) dans deux styles musicaux radicalement différents.

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • 1949 : Symphony no 1
  • 1951 : Tangents, pour piano
  • 1954 : A Carol on Twelfth Night, pour orchestre
  • 1956 : The Wife of Martin Guerre, pour opéra
  • 1956 : March with Trumpets', pour brass band
  • 1958 : Concerto pour quintette à vents
  • 1958 : Chameleon Variations, pour orchestre
  • 1961 : Fantastic Variations on a Theme from Tristan and Isolde, pour alto et piano
  • 1961 : In Celebration, pour orchestre
  • 1973 : The Murder of Comrade Sharik, opéra
  • 1976 : Symphony no 2, "Voyages", pour mezzo-soprano solo, chœur, et orchestre
  • 1981 : The Voice of Coelacanth, pour cor, violon, et piano
  • 1984 : Variations, pour piano

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]