William Bates

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
William Bates
Dr William H. Bates
Dr William H. Bates.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 70 ans)
New YorkVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Université Cornell
Columbia University College of Physicians and Surgeons (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités

William Horatio Bates () est un ophtalmologiste new-yorkais, professeur et chirurgien. Il mit au point au début du XXe siècle d'une méthode pseudo-scientifique[1] de prise en charge de la vue qui porte son nom — la méthode Bates. Il prétend notamment que l'utilisation de lunette est nuisible pour la vue.[2] L'efficacité de cette méthode n'a jamais été démontrée scientifiquement[3].

Parcours professionnel[modifier | modifier le code]

Diplômé en agriculture à l'université Cornell en , William Bates est reçu médecin en par l'École de médecine et de chirurgie de l'université Columbia de New York[4]. En , il devient assistant à la clinique oto-ophtalmologique de Manhattan et exerce en parallèle son métier de médecin dans plusieurs centres hospitaliers de New York, dont l'hôpital Bellevue, les dispensaires Nord et Nord-Est et l'hôpital de Harlem, où il instaure régulièrement des journées de consultations gratuites pour les pauvres[réf. souhaitée] . Il enseigna l'ophtalmologie à l'École supérieure de médecine la « New York Postgraduate Medical School ». Il renonça à certains de ses engagements professionnels en pour se consacrer à des recherches sur la vue. Il fut, en , président de la Société médicale du district de Grand Forks[source insuffisante][5].

Méthode Bates[modifier | modifier le code]

La méthode Bates est le nom donné aux procédés de médecine alternative censés améliorer la vue. En plus d'un siècle, aucune étude scientifique n'a pu prouver son efficacité[1],[3].

Quasiment tous les procédés nécessitent une échelle de lecture de Snellen placée à au moins 3 m des yeux de la personne qui la regarde[6].

L'application de la méthode Bates repose sur 5 activités :

  • Le Palming, ou l'apposition des paumes des mains sur les yeux pour les reposer;
  • Le Sunning, ou ensoleillement (regarder le soleil dans les yeux), qui permet d'assouplir la pupille;
  • Le Shifting, ou déplacement des yeux sur l'objet observé pour voir chaque détail de la vision centrale;
  • Le Swinging, ou balancement du poids du corps de gauche à droite pour élargir le champ visuel;
  • Le Work on Eye chart, ou le travail sur les tableaux de lettres pour approfondir la vue de près ou de loin.

Publications[modifier | modifier le code]

The Cure of Imperfect Sight by Treatment Without Glasses – l'œuvre majeure du Dr Bates. En , sa femme, Emily Bates, publie une version abrégée sous le titre de Better Eyesight Without Glasses, où sont supprimées quelques recommandations controversées, telles que « l'imagination du noir parfait » étant un substitut pour l'anesthésie, ou encore les allégations liées à regarder le soleil.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Yoga des yeux : circulez, y’a rien à voir... / Afis Science - Association française pour l’information scientifique », sur Afis Science - Association française pour l’information scientifique (consulté le )
  2. (en) Martin Gardner, Fads and Fallacies in the Name of Science, Courier Corporation, (ISBN 978-0-486-20394-2, lire en ligne)
  3. a et b John Albert Rawstron, Celeste D. Burley et Mark J. Elder, « A Systematic Review of the Applicability and Efficacy of Eye Exercises », Journal of Pediatric Ophthalmology & Strabismus, vol. 42, no 2,‎ , p. 82–88 (DOI 10.3928/01913913-20050301-02, lire en ligne, consulté le )
  4. « Qui est le Dr William Bates ? », dans la présentation de l'ouvrage Une vue parfaite sans lunettes, livre-clé du Dr Bates traduit en français par Jean-Philippe Marie Dit Moisson.
  5. « A Timeline of Dr Bates's work », sur le site iblindness.org.
  6. Op. cit., chapitre XXVII, « Comment utiliser l'échelle de lecture de Snellen ».

Liens externes[modifier | modifier le code]