Willem Van de Velde le Jeune

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Van de Velde.

Willem van de Velde le Jeune

Description de cette image, également commentée ci-après

Un des seuls portraits de Willem Van de Velde réalisés par Louis van der Helst vers 1672

Naissance (baptême)
Leyde
Décès
Londres
Nationalité néerlandaise
Provinces-Unies Provinces-Unies
Activités peintre
Maîtres Willem Van de Velde l'Ancien, Simon de Vlieger


Willem Van de Velde dit le Jeune est un peintre néerlandais, né en décembre 1633 à Leyde[1] et mort le à Londres, .

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Willem Van de Velde l'Ancien, autre peintre de marines, Willem van de Velde, fut tout jeune initié par son père à la peinture, puis devint l'élève de Simon de Vlieger, autre peintre de marines très réputé de son temps, qui acheva sa formation avant de partir pour Londres. En 1673, il part lui aussi pour l'Angleterre, où il est engagé par Charles II d'Angleterre, pour un salaire de 100 £, où il se prend de passion pour la couleur et se fait donc le « coloriste » des travaux de son père, Van de Velde l'Ancien. Il fut engagé par de nombreux puissants du Royaume d'Angleterre dont le Duc d'York, le futur Jacques II d'Angleterre.

Style et techniques[modifier | modifier le code]

Le coup de canon
La Bataille du Texel (1673), peinte en 1683

La plupart des compositions de Van de Velde sont des représentations de la côte hollandaise, avec des navires néerlandais. Ses meilleures productions étaient signées et poussées à réalisme exceptionnel, style répandu chez les peintres de marines hollandais de cette période. Il s'attacha notamment à représenter avec fidélité les détails de la mer, par beau temps comme par tempête.

Expositions de ses œuvres[modifier | modifier le code]

Il y a de nombreuses peintures marines de Van de Velde le Jeune dans la Wallace Collection (musée), à Londres, incluant L'embarcation du Roi Charles II d'Angleterre à Scheveningen en 1660. D'autres tableaux de ce peintre sont aussi exposés au Rijksmuseum de Amsterdam comme La Salve et La Rafale, au musée de la Marine d'Amsterdam et au Musée des beaux-arts du Havre.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Baptisé le 18 décembre.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :