Willem Kieft

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’histoire image illustrant une personnalité image illustrant néerlandais
Cet article est une ébauche concernant l’histoire et une personnalité néerlandaise.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Willem Kieft (Amsterdam, septembre 1597, - septembre 1647) fut un directeur des Nouvelle-Néerlande employé par la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales de 1638 à 1647.

Biographie[modifier | modifier le code]

Afin de mobiliser la population de la Nouvelle-Amsterdam derrière lui lors des guerres contre les tribus amérindiennes locales (Guerres de Kieft), Willem Kieft crée le « Conseil des douze », premier instrument représentatif politique aux Nouveaux-Pays-Bas.

Il fut remplacé à son poste par Pieter Stuyvesant pour avoir gravement mécontenté les colons[1]. Lors de son retour vers les Provinces-Unies, il fut victime du naufrage du navire Princess sur les côtes britanniques.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Journal de la Nouvelle-Néerlande de 1647. Écrit dans les années 1641, 1642, 1643, 1644, 1645, et 1646 », sur World Digital Library,‎ 1641-1647 (consulté le 2 août 2013)