Will Bynum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Will Bynum Portail du basket-ball
WillBynum cropped.jpg
Will Bynum en mars 2010
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (32 ans)
Chicago, Illinois
Taille 1,83 m (6 0)
Poids 84 kg (185 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau : États-Unis Wizards de Washington
Numéro 1
Poste Arrière
Carrière universitaire ou amateur
2003-2005 Yellow Jackets de Georgia Tech
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2005-2006
2005-2006
2006-2007
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014-2015
2014-2015
Dazzle de Roanoke
Warriors de Golden State
Maccabi Tel-Aviv
Maccabi Tel-Aviv
Pistons de Détroit
Pistons de Détroit
Pistons de Détroit
Pistons de Détroit
Pistons de Détroit
Pistons de Détroit
Guangdong Southern Tigers
Wizards de Washington
-
3,6
-
-
7,2
10,0
7,9
5,7
9,8
8,7
-
3,1

* Points marqués dans chaque club dans le cadre des compétitions nationales et continentales.

Will Bynum, né le 4 janvier 1983 à Chicago, est un joueur américain de basket-ball, évoluant au poste d'arrière.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joueur réputé des playground de Chicago, évoluant face à des joueurs réputés de NBA comme Antoine Walker, Tony Allen,.., il rejoint University of Arizona. Mais ne figurant pas dans le cinq de départ, il entre en conflit avec son entraîneur. Il rejoint alors l'équipe des Yellow Jackets de Georgia Tech avec qui il atteint le Final Four du Championnat NCAA de basket-ball en 2004[1].

Après sa carrière universitaire, il est recruté par les Celtics de Boston mais il est coupé lors des camps d'avant saisons. Évoluant en NBA Development League (NBDL) - dont il est nommé recrue (ou rookie) de l'année - pour les Dazzle de Roanoke, il signe en mars 2006 pour les Warriors de Golden State.

Lors de la saison 2006-07, il rejoint le club israélien du Maccabi Tel-Aviv. Il évolue deux saisons dans ce club et dispute avec celui-ci la finale de l'Euroligue 2007-2008 remportée 91 à 77 par le CSKA Moscou. Lors de cette rencontre, il inscrit 23 points, capte 2 rebonds, délivre 4 passes et réussit une interception en 28 minutes 45[2]. Il dispute 24 rencontres sur l'ensemble de compétition européenne, dont quatre en débutant dans le cinq majeur, et présente des moyennes de 10,6 points, 1,9 rebonds, 3 passes, 1,2 interception[3]. La saison du « club nation » - surnom du club israélien - est toutefois ternie par une défaite en finale du championnat d'Israël face à Hapoël Holon : c'est la première fois depuis 1993 que le Maccabi n'est pas champion[4].

La saison suivante, il réussit lors de la NBA Summer League à convaincre les Pistons de Détroit, franchise avec laquelle il signe pour deux ans[5]. Lors de sa première saison avec les Pistons, il réussit un record de la franchise en inscrivant 26 points lors d'un quart temps. Au total, il inscrit 32 points et délivre 7 passes[6]. Sa première saison sous le maillot des Pistons se solde par des statistiques de 7,2 points, 1,3 rebond et 2,8 passes en 14 minutes 1[7]. Il dispute également ses premiers matchs de playoffs où les Pistons subissent un sweep, défaite quatre à zéro - face aux Cavaliers de Cleveland. Sur cette série, il dispute 19 minutes 5 par matchs et présente des statistiques de 11,8 points, 1,5 rebond et 2,5 passes[7].

Lors de la saison suivante, dont il débute 20 des 63 rencontres de saison régulière qu'il dispute, son temps de jeu progresse jusqu'à 26 minutes 5 tout comme ses statistiques : 10 points, 2,3 rebonds et 4,5 passes[7]. Il réussit un nouvel exploit en devenant le premier joueur des Pistons, depuis Isiah Thomas 25 ans plus tôt, à réussir 20 passes lors d'une rencontre[8].

À l'issue de la saison, il signe un nouveau contrat de trois ans en faveur des Pistons[8]. Pour sa troisième saison, son temps de jeu est de 18 minutes 4 et il inscrit 7,9 points, capte 1,2 rebond et délivre 3,2 passes[7]. Les Pistons, avec un bilan de 30 victoires, 52 défaites terminent en onzième position de la conférence Est.

Le 17 octobre 2014, il est transféré aux Celtics de Boston contre Joel Anthony[9].

Le 26 mars 2015, il signe avec les Wizards de Washington jusqu'à la fin de saison[10].

Records NBA[modifier | modifier le code]

Les records personnels de Will Bynum, officiellement recensés par la NBA sont les suivants[11] :

Type de statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points 32 Bobcats de Charlotte 22 Cavaliers de Cleveland
Paniers marqués 13 @ Hawks d'Atlanta 8 Cavaliers de Cleveland 26 avril 2009
Paniers tentés 26 @ Hawks d'Atlanta 26 décembre 2012 13 @ Cavaliers de Cleveland
Paniers à 3 points réussis 4 @ Hawks d'Atlanta 26 décembre 2012 1 Cavaliers de Cleveland
Hawks d'Atlanta
26 avril 2009
Paniers à 3 points tentés 6 @ Hawks d'Atlanta 26 décembre 2012 2 3 fois
Lancers francs réussis 14 Bobcats de Charlotte 5 avril 2009 5 Cavaliers de Cleveland 26 avril 2009
Lancers francs tentés 16 Bobcats de Charlotte 5 avril 2009 5 Cavaliers de Cleveland
Hawks d'Atlanta
26 avril 2009
9 mai 2015
Rebonds offensifs 3 4 fois 2 Hawks d'Atlanta
Rebonds défensifs 7 @ Wizards de Washington
@ Sixers de Philadelphie

3 @ Cavaliers de Cleveland 21 avril 2009
Rebonds totaux 8 3 fois 4 @ Cavaliers de Cleveland 21 avril 2009
Passes décisives 20 Wizards de Washington 5 @ Cavaliers de Cleveland 21 avril 2009
Interceptions 4 4 fois 2 @ Cavaliers de Cleveland
Cavaliers de Cleveland
21 avril 2009
26 avril 2009
Contres 2 4 fois 1 Hawks d'Atlanta
Balles perdues 7 Lakers de Los Angeles 4 Hawks d'Atlanta 11 mai 2015
Minutes jouées 48 @ Sixers de Philadelphie 28 Cavaliers de Cleveland 26 avril 2009

Clubs[modifier | modifier le code]

carrière universitaire[modifier | modifier le code]

carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Distinction personnelle[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Will Bynum », sur ramblinwreck.cstv.com (consulté le 12 juin 2011)
  2. (en) « Maccabi Elite 77 - 91 CSKA Moscow », sur euroleague.net,‎ (consulté le 12 juin 2011)
  3. (en) « Euroleague 2007-08 - Bynum, Will », sur euroleague.net,‎ (consulté le 12 juin 2011)
  4. « Israël: L'Hapoël Holon détrône le Maccabi », sur sports.fr,‎ 1er juin 2008 (consulté le 12 juin 2011)
  5. (en) « Pistons Sign Free Agent Guard Will Bynum », sur nba.com,‎ (consulté le 12 juin 2011)
  6. (en) « Bynum lifts Pistons with 26-point 4th quarter - NBA- NBC Sports », sur nbcsports.msnbc.com,‎ (consulté le 12 juin 2011)
  7. a, b, c et d (en) « Will Bynum », sur wnba.com (consulté le 12 juin 2011)
  8. a et b (en) Marc Stein, « Pistons have deal to re-sign Bynum », sur espn.go.com,‎ (consulté le 12 juin 2011)
  9. « Will Bynum envoyé chez les Celtics », sur basketusa.com,‎ (consulté le 15 juillet 2015)
  10. Fabrice Auclert, « Will Bynum vers Washington », sur basketusa.com,‎ (consulté le 15 juillet 2015)
  11. (en) « Will Bynum : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le 15 avril 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :