Wilhelm Leibl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wilhelm Leibl
Leibl Selbstbildnis d Achtzehnjährigen.JPG
Naissance
Décès
(à 56 ans)
Wurtzbourg
Nom de naissance
Wilhelm Maria Hubertus LeiblVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Wilhelm LeiblVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Peinture
Formation
Élève
Harry Schultz (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mouvement
Œuvres réputées
Les trois femmes à l'église (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Leibl autograph.png

signature

Wilhelm Maria Hubertus Leibl (né le à Cologne - mort le à Wurtzbourg) est un peintre allemand. Ce fut un représentant important du courant réaliste en Allemagne. Il faisait partie de l'école de Munich.

Biographie[modifier | modifier le code]

Leibl entra en 1864 à l'Académie des beaux-arts de Munich. L'œuvre principale de cette période, le Portrait de madame Gedon (1868, Neue Pinakothek) lui attira le soutien amical de Gustave Courbet. Ce dernier avait attiré l'attention en France grâce à son style réaliste et à la régularité formelle des toiles. À Munich, Leibl rassembla en 1870 des artistes de sensibilité identique autour de lui, le cercle de Leibl (Wilhelm Trübner, Carl Schuch, Theodor Alt (de), Karl Haider (de), et un temps aussi Hans Thoma).

Dans les dernières années, Leibl se rapprocha cependant de l'impressionnisme, tout en continuant à défendre une représentation précise du corps humain.

Galerie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :