Wilhelm Gottsreich Sigismond Von Ormstein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Wilhelm Gottsreich Sigismond Von Ormstein alias Comte von Kramm est un personnage fictif de l'univers de Sherlock Holmes créé par Sir Arthur Conan Doyle.

Il apparaît dans la nouvelle Un scandale en Bohême.

Description[modifier | modifier le code]

« Grand-duc de Cassel-Falstein et roi héréditaire de Bohême. Il a trente ans. Il mesure aux moins deux mètres, sa poitrine et ses membres ont un aspect herculéen. Son front est grand et blanc. Sa lèvre inférieure est épaisse et protubérante. Son menton long et droit suggère une détermination proche de l'entêtement. Il a un fort accent allemand[1]. »

Histoire[modifier | modifier le code]

Von Ormstein se rend chez Sherlock Holmes sous le pseudonyme du Comte von Kramm se faisant passer pour l'émissaire d'un grand d'Europe.

Holmes le perce à jour en quelques secondes.

Von Ormstein veut que Holmes récupère une photographie compromettante de lui et d'Irène Adler en vue de son mariage avec Clothilde Lothman von Saxe-Meningen, la fille cadette du roi de Scandinavie.

Holmes apprend à Von Ormstein que Irène Adler s'est mariée et qu'elle ne compte pas lui nuire. Cependant elle garde la photographie pour se protéger de lui.


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF] Conan Doyle, Un scandale en Bohême, Ebooks libres et gratuits