Wilhelm Friedrich Kohlrausch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kohlrausch.
Wilhelm Friedrich Kohlrausch
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Distinction
Médaille Karmarsch (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Wilhelm Friedrich Kohlrausch, né le à Marbourg et mort le à Hanovre, est un physicien allemand. Il fut professeur puis recteur à l'École technique supérieure de Hanovre (aujourd'hui université Leibniz de Hanovre).

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père, Rudolf Hermann Arndt Kohlrausch (1809-1858), était physicien et, à partir de 1857, professeur de physique à l'université d'Erlangen. Son frère, Friedrich Wilhelm Georges Kohlrausch (1840-1910), fut professeur auprès des universités de Zurich, Darmstadt et Wurtzbourg. De 1895 à 1905, il fut président de la Conférence physique et technique impériale à Berlin.

Wilhelm Friedrich Kohlrausch obtint son doctorat en 1878 à Wurtzbourg ; il prit alors un poste d'assistant à l'institut physique de l'université de Strasbourg où il acquit une chaire de professeur extraordinaire en physique théorique. En 1884, il fut nommé à l'École technique supérieure (aujourd'hui université de Hanovre) où il occupa la chaire d’électrotechnique à partir d'octobre 1884. Du au , il fut recteur de l'École technique supérieure et de 1899 à 1928, membre du conseil d'administration de l'université Leibniz de Hanovre. Ultérieurement, comme électrotechnicien, il fut membre du conseil technique du Tramway de Hanovre.

Au semestre d'hiver en 1923, il prit sa retraite, poursuivant quelque temps, jusqu'en 1927, son activité professorale. Il mourut le 16 avril 1936 à Hanovre.

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • Observations sur la théorie des dynamos (1887)

Sources[modifier | modifier le code]

  • Trommsdorff P. : Catalogus Professorum. TH Hannover, Hanovre, 1956
  • Engelhardt D. von [Hrsg.] : Biographische Enzyklopädie deutschsprachiger Naturwissenschaftler (Encyclopédie biographique des naturalistes germanophones). Munich, K. G Saur, 2003

Liens externes[modifier | modifier le code]