Wilhelm Ferdinand Erichson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un zoologiste, un botaniste ou un mycologue
Cet article est une ébauche concernant un zoologiste, un botaniste ou un mycologue.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Wilhelm Ferdinand Erichson

Wilhelm Ferdinand Erichson est un entomologiste allemand, né le à Stralsund et mort le à Berlin.

Il est l'auteur de très nombreux articles sur les insectes, notamment dans la revue Archiv für Naturgeschichte.

Espèces décrites[modifier | modifier le code]

Bolbelasmus bocchus
Bolbelasmus bocchus (Erichson, 1841)

Il a décrit le premier un grand nombre d'insectes, notamment des coléoptères, dont la dénomination complète du taxon fait référence à Erichson.

Dans son article sur les insectes d’Algérie de 1841[1], il a décrit 57 espèces qu'il pensait nouvelles. Après 170 ans de révision taxonomique il conserve la paternité d'une trentaine d'entre elles comme celle de Bolbelasmus bocchus (Erichson, 1841) qu'il a décrit sous le nom Bolbocerus bocchus[1].

Le nombre d'espèces décrites par Wilhelm Ferdinand Erichson est particulièrement important. A titre d'exemple, la collection de coléoptères du Muséum suédois d'histoire naturelle comporte environ 1200 espèces dont Erichson est l'auteur.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Genera Dyticorum. Berlin (1832)
  • Die Käfer der Mark Brandenburg. Premier volume, Berlin (1837-1839)
  • Genera et species Staphylinorum insectorum. Berlin 1839-1840)
  • Entomographien. Berlin (1840)
  • Bericht über die wissenschaftlichen Leistungen auf dem Gebiete der Entomologie. Berlin (1838)
  • Naturgeschichte der Insekten. Berlin (1845-1848)

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Erichson, W. F. 1841. Ueber die Insecten von Algier mit besonderer Berücksichtigung ihrer Verbreitung. [in] Wagner M. 1841. Reisen in der Regentschaft Algier in dem Jahren 1836, 1837 und 1838. 3: 140-194, Leopold Voss, Leipzig.

Liens externes[modifier | modifier le code]