Wilhelm Abeken

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wilhelm Abeken
Informations générales
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 29 ans)
MunichVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
anthropologue, historien de l'art, archéologueVoir et modifier les données sur Wikidata
Membre de
Père
Bernhard Rudolf Abeken (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Frère
Hermann Abeken (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Wilhelm Ludwig Albert Rudolf Abeken, né à Osnabrück le et mort à Munich le (à 29 ans)[1], est un archéologue allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de l'historien Bernhard Rudolf Abeken (de), il étudie la théologie à Berlin (1833), puis l'archéologie (1836). Wilhelm Abeken nous a laissé un ouvrage de référence en allemand : L'Italie centrale avant la domination romaine, d'après ses monuments (Mittelitalien vor den Zeiten römischer Herrschaft. Nach seinen Denkmalen), Cotta : Stuttgart und Tübingen, 1843.

Liens familaux[modifier | modifier le code]

Son frère, Hermann Abeken (de) est un écrivain politique et statisticien.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t.1, Ch. Delagrave, 1876, p. 4.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Larousse du XXe siècle, tome 1, 1928, p. 13

Liens externes[modifier | modifier le code]