Wilfrid Simon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Simon.
Wilfrid Simon
Alias
Arthur Colin, Jake Hill, Jack Swift
Naissance (61 ans)
Paris, Drapeau de la France France
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Wilfrid Simon, né le à Paris, est un écrivain français, auteur de roman policier.

Biographie[modifier | modifier le code]

De 1978 à 1995, il voyage à travers le monde exerçant différents métiers comme vendeur de journaux, pêcheur, traducteur, photographe, convoyeur de bateaux, charpentier...

En 1998, il publie son premier roman noir, Balade africaine. Selon Claude Mesplède, le roman noir est « un genre qui lui permet de dénoncer avec force les injustices et les hypocrisies dont il a été le témoin »[1].

En 1999 dans Corps en kit, il crée le personnage de Babette Lagarrigue, ancienne activiste en mai 68 ayant conservé ses convictions et ancienne chercheuse au CNRS.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Romans signés Wilfrid Simon[modifier | modifier le code]

Série Babette Lagarrigue[modifier | modifier le code]
  • Corps en kit, Éditions du Rocher, coll. « Affaires secrètes » (1999) (ISBN 2-268-03282-5)
  • Les Rats d'Obiang, Éditions du Rocher, coll. « Affaires secrètes » (1999) (ISBN 2-268-03281-7)
  • Esclaves diplomatiques, Éditions du Rocher, coll. « Affaires secrètes » (2000) (ISBN 2-268-03574-3)
Autres romans[modifier | modifier le code]

Romans signés Jack Swift[modifier | modifier le code]

Roman signé Jake Hill[modifier | modifier le code]

  • Trash Story, Éditions du Rocher, coll. « Grands Romans » (2002) (ISBN 2-268-04154-9)

Roman signé Arthur Colin[modifier | modifier le code]

Nouvelle signée Wilfrid Simon[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Liens externes[modifier | modifier le code]