Wiktor Stoczkowski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wiktor Stoczkowski
Description de l'image Image W. Stoczkowski.JPG.
Naissance (58 ans)
Bydgoszcz (Pologne)
Pays de résidence Drapeau de la France France
Profession

Wiktor Stoczkowski est chercheur au Laboratoire d'anthropologie sociale du Collège de France et directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales, à Paris, où il donne, depuis 1997, un séminaire consacré à l’anthropologie des savoirs occidentaux[1].

Travaux[modifier | modifier le code]

Ses travaux actuels portent sur l’analyse ethnologique des conceptions auxquelles notre propre culture accorde le statut de savoirs : cette vaste catégorie englobe non seulement les connaissances scientifiques, mais aussi les conceptions que l’on croit, à tort, scientifiques, ou celles – dites alternatives – que l’on oppose parfois au savoir scientifique. Stoczkowski étudie aujourd'hui les idées auxquelles nous croyons si fermement que nous ne les percevons même pas comme des croyances, portés que nous sommes à les prendre plutôt pour des savoirs. Il s’emploie à montrer que ces idées se combinent pour former des constructions conceptuelles plus complexes, qui aboutissent à de véritables visions du monde, dont l’adoption, ou le rejet, par divers groupes sociaux correspond à des écarts différentiels dans les modes de penser et d’agir, relevant ainsi de la diversité culturelle qui divise, de l’intérieur, nos sociétés.

Principales publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Wiktor Stoczkowski », sur las.ehess.fr (consulté le 22 avril 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]