Wiktor Biegański

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Wiktor Biegański
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 81 ans)
VarsovieVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinctions
Chevalier de l'ordre Polonia Restituta
Médaille du 10e anniversaire de la Pologne populaire (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Wiktor Julian Biegański né le à Sambir (Empire austro-hongrois aujourd'hui Ukraine) et mort le à Varsovie, est un acteur, documentariste, scénariste, réalisateur, producteur de cinéma et directeur de théâtre polonais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Wiktor Biegański commence sa carrière comme acteur en 1919 à l'époque du cinéma muet. Il joue jusqu'en 1966.

Il fut également réalisateur, dans les années 1920, uniquement pendant la période du cinéma muet et scénariste de ses propres films.

En 1922, il réalisa l'un de ses premiers films, Zazdrość (Jalousie), dans lequel débuta, comme acteur, le réalisateur polonais Michał Waszyński.

En 1923, il réalisa un court-métrage documentaire sur la visite du Maréchal Foch en Pologne, Marszałek Foch w Polsce (Le Maréchal Foch en Pologne)[1].

En 1927, il produisit, réalisa et scénarisa le film Orlę (Aiglon).

En 1930 et 1931, il devint l'assistant de production du réalisateur Ryszard Ordyński pour deux films, Głos serca et Kobieta, która się śmieje.

De 1950 à 1953, il fut le directeur du Théâtre Współczesny de Wrocław. Théâtre créé en 1946 sous le nom de "Teatr Lalki i Aktora" (Théâtre de la Marionnette et de l’Acteur), devenu ensuite "Teatr Młodego Widza" (Théâtre du Jeune Spectateur), puis "Państwowy Teatr Młodego Widza" (Théâtre National du Jeune Spectateur)[2].

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Comme réalisateur[modifier | modifier le code]

  • 1913 ː Przygody pana Antoniego
  • 1913 ː Dramat wieży mariackiej
  • 1921 ː Messire Twardowski (en) (Pan Twardowski)
  • 1922 ː Zazdrość
  • 1923 ː Gouffre de l’expiation (Otchłań pokuty)
  • 1923 ː Idole (Bożyszcze)
  • 1923 ː Le Maréchal Foch en Pologne (Marszałek Foch w Polsce i odsłonięcie pomnika ks. Józefa Poniatowskiego) - documentaire
  • 1925 ː Les Vampires de Varsovie (en) (Wampiry Warszawy)
  • 1926 ː Gorączka złotego
  • 1927 ː Maraton polski
  • 1927 ː Orlę
  • 1929 ː Kobieta, która grzechu pragnie

Comme acteur[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]